L’annonce : cinq minutes pour montrer la déflagration d’un accident de la route sur l’entourage

 
L’annonce : cinq minutes pour montrer la déflagration d’un accident de la route sur l’entourage

Afin d'incarner l’onde de choc d’un accident sur les proches des victimes, la Sécurité routière a choisi le réalisme. Elle a confié à Jean-Xavier de LESTRADE (réalisateur de documentaires, primé aux Oscars pour Un coupable idéal) la réalisation d'un court-métrage sur les gendarmes chargés d'annoncer aux familles le décès d'un de leur proche dans un accident de la route.

 Un instant très précis, particulièrement sensible et douloureux. « Nous sommes les messagers de l’horreur » dira l’un d’entre eux, « à cet instant, même si dehors il fait un soleil extrême, il fait tout noir, ça s’arrête. Tout s’arrête » témoigne un autre.  
 C'est la première fois en France que le thème de l'annonce aux familles fait l’objet d’un film. Pour ce faire, quatre gendarmes appartenant à des brigades d'Île-de-France ont été interviewés sur leur lieu de travail par le réalisateur. Un court-métrage documentaire de 5 minutes a été tiré de ces interviews. Ils y racontent d’abord le déni des familles « C’est pas possible, c’est pas lui. Non. Non, non, non il vient de m’appeler... » puis « les hurlements, les pleurs, les cris » des familles déchirées. Des scènes toujours présentes dans leurs souvenirs.
 L’annonce s’inscrit dans la nouvelle stratégie de la Sécurité routière qui est de montrer la déflagration de la vie des personnes bien au-delà de l’accident lui-même.

Pour visionner ce court-métrage cliquez ici