Mise en place à partir de juillet des patrouilles de surveillance, d’information et de contrôle.

 
 
Mise en place à partir de juillet des patrouilles de surveillance, d’information et de contrôle.

Comme en 2016, à partir de juillet 2017 et jusqu’en septembre, des patrouilles de surveillance, d’information et de contrôle (patrouilles vertes "DFCI") vont être activées.

Assurées par des techniciens assermentés de l'ONF ou de l’ONCFS, de 11 h 00 à 19 h 00, elles ont pour missions la surveillance, la dissuasion et l'alerte, l'information du public, l'application de la réglementation, l'enquête après-feu et lorsque le patrouilleur connaît bien le secteur, l'assistance au COS. Lorsque le danger météorologique d'incendie le permet les patrouilles sont chargées de contrôler les équipements DFCI sur leur secteur de patrouille. Elles doivent également visiter les campings pour contrôler l'usage du feu et l'état du débroussaillement.

Chaque patrouille intervient sur des îlots prédéfinis avec un véhicule léger. Elle dispose d'un matériel bien adapté tel qu'une radio pour communiquer avec le PR (Fréquence verte), des cartes DFCI, jumelle…

Le nombre journalier d'activation des patrouilles varie selon les niveaux de danger
 météorologique établis par Météo France. Lorsque celui-ci le justifie, des patrouilles supplémentaires sont assurées par les services suivants : ONCFS, DDT et GN.

En complément, des patrouilles de surveillance et de première intervention ("DANGEL") sont également mises en place.

Assurées par des personnels du Pôle DFCI (APFM) et de l'ATM (Ouvriers Forestier), elles ont pour missions d'informer le public mais surtout d'intervenir sur les feux naissants. Les patrouilles armées sont également chargées de contrôler les équipements de DFCI. Ces patrouilles sont au nombre de deux et effectuent également leur tournée sur des îlots bien établis. Elles sont composées de deux personnes qui arment un véhicule 4x4 dit "DANGEL", équipé d'une cuve d'eau de 600 litres et d'une radio.