Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé était en déplacement en Lozère jeudi 10 janvier

 
 
Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé était en déplacement en Lozère jeudi 10 janvier

La ministre a tout d’abord rencontré une délégation de gilets jaunes à la mairie de Saint-Chély-d’Apcher. Ce déplacement s’est poursuivi à Florac avec la présentation du dispositif « Avicenne »

Mis en place en septembre 2016 à l’initiative de l’État et porté par l’association Quoi de 9, le projet AVICENNE (du nom de l’écrivain et médecin itinérant Perse du XXI siècle) est un projet exemplaire de la démarche « d’aller vers » dans le secteur sanitaire et de l’accompagnement social. Il a pour objet de répondre aux problématiques d’accès aux services, aux droits et à la santé sur le territoire des Causses et des Cévennes du département de la Lozère. Il assure depuis des permanences sociales et de santé itinérante à l’aide d’un camping-car.

Elle a ensuite rencontré les administrateurs et les bénéficiaires de l’association Quoi de 9, acteur essentiel de la politique d’hébergement et de logement en Sud Lozère

Créée le 22 juillet 1992, Quoi de 9, financé par l’État, le conseil départemental et l’ARS, a pour objectif d’accueillir toutes personnes en détresse ou confrontées à l’exclusion, pour des causes liées notamment au logement, à la santé, à la formation, à l’emploi, à la mobilité et d’une manière générale, à tous les problèmes d’inadaptation ou de difficultés sociales et économiques. Elle se veut un espace de création de lien social entre les personnes du territoire, un lieu ouvert à tous. Elle compte 60 adhérents : administrateurs, jardiniers, bénévoles…

Elle gère plusieurs dispositifs pour la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) au titre de l’accueil, l’hébergement et l’insertion sur le Sud Lozère qui s’inscrivent pleinement dans les politiques publiques portées par l’État :

  • un Service d'Accueil et d'Orientation (SAO) avec des permanences délocalisées à Ste Croix Vallée française, Pont de Montvert et Collet de Dèze.
  • trois logements d'hébergement d'urgence, soit 9 places localisées à Florac,
  • un logement de stabilisation de 2 places,
  • un dispositif d'intermédiation locative composé de 13 places, dont 1 logement en co-location plus spécifiquement réservé aux jeunes de moins de 26 ans,
  • la gestion d'un parc de logement en ALT, soit 17 personnes logées.

Elle dispose également de 3 places d’hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile.

Ce déplacement s’est conclu par une visite de la maison de services au public ( MSAP) de Florac, portée par la communauté de communes Gorges Causses Cévennes.

Elle accueille et accompagne le public sur ses problématiques dans les domaines relevant de la compétence des divers partenaires : les opérateurs nationaux ainsi que des partenaires locaux comme ADIL, l’AGE, Cap emploi, CIDFFdont laliste est donnée in-fine.

Installée dans les locaux 5 place Paul Comte, elle reçoit le public 5 jours par semaine de 9h à 12h30 et de 14h à 17h.

Deuxanimateurs à temps partielaccompagnent le public pour accomplir toutes démarches dématérialisées ou non..

Prés de 3 000 personnes se sont adressées à la MSAP en 2017. En 2018, une augmentation de la fréquentation a été observée liée principalement à la dématérialisation des procédures (aides à l’initiation au numérique) et à l’augmentation des permanences de certains partenaires.

Au-delà de l’accueil du public, des permanences sont organisées par :

- la mission Locale : tous les mardis de 9h30 à 12h sans RDV / Les 2e et 3e mardi du mois de 13h30 à 15h30 sur RDV / le 3e vendredi du mois de 9h30 à 12h sans RDV et de 13h30 à 15h30 sur RDV,

- le CIDFF : 1er jeudi du mois de 9h30 à 11h30

- l’UDAF : 2e mardi du mois de 14h à 16h30

- la CMA et la CCI : sur RDV

- l’ AIRDIE  : tous les mercredis

- ALODEAR : un jeudi sur deux le matin

- l’ALAD : lundi, mercredi et vendredi après-midi

- l’ADIL48 : 3ème mercredi du mois

- le Pôle emploi : sur rendez-vous

- le défenseur des droits : sur rendez-vous.

- cap emploi : sur rendez-vous.