Dispositif de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

 
 
Dispositif de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

La Constitution consacre le principe de la solidarité et de l’égalité des citoyens devant les charges qui résultent des calamités publiques. Un dispositif, instauré par la loi du 13 juillet 1982 et codifié par les articles L.125-1 et suivants du Code des Assurances, organise l’indemnisation des sinistrés dont les biens assurés ont été endommagés par un phénomène naturel intense : il s’agit de la garantie catastrophe naturelle.

Pour en savoir plus cliquez ici.