Maintien de la fermeture de l’accès aux gorges de Chassezac jusqu’à nouvel ordre

 
 
Maintien de la fermeture de l’accès aux gorges de Chassezac jusqu’à nouvel ordre

Avec la période automnale et hivernale les conditions climatiques se dégradent dans les gorges du Chassezac. Les variations brutales du niveau des eaux constituent un danger important qui peut mettre en péril la vie de personnes y exerçant une activité.

Chaque année une fermeture des gorges intervient pour préserver la sécurité des personnes.

C’est pourquoi, en dépit de la fin des travaux à l’usine de Beyssac au 14 octobre, l’accès aux site restera fermé au-delà de cette date et jusqu’à la fin de la période hivernale.
Le site des gorges du Chassezac est dangereux, les accidents mortels qui s’y sont produits par le passé incitent à la vigilance et au strict respect des dispositions qui ont été prises par arrêté municipal par les communes de Pied-de-Borne et de Prévenchères.

L'ouverture annuelle fera l’objet d’un nouvel arrêté municipal et sera relayée par un prochain communiqué.

     Retrouvez en cliquant ici l’arrêté municipal de Prévenchères interdisant l'accès aux gorges du Chassezac.

     Retrouvez en cliquant ici l’arrêté municipal de Pied de Borne interdisant l'accès aux gorges du Chassezac.