Coronavirus COVID-19 : ouverture de marchés alimentaires en Lozère

 
 
Coronavirus COVID-19 : ouverture de marchés alimentaires en Lozère

Par décret du 23 mars 2020, la tenue de marchés, couverts ou non, quel qu’en soit l’objet, est interdite sur le territoire de la République.
Toutefois, la préfète peut accorder une autorisation d’ouverture à titre dérogatoire à des marchés alimentaires répondant à un besoin d’approvisionnement de la population locale.

Au 23 avril 2020, les marchés bénéficiant d’une dérogation se tiennent dans les communes suivantes.

Pour l’arrondissement de Florac :

  • Barre-des-Cévennes ;
  • Florac Trois Rivières ;
  • Ispagnac ;
  • Le Collet-de-Dèze ;
  • Le Pompidou ;
  • Meyrueis ;
  • Pont de Montvert – Sud Mont Lozère ;
  • Saint-Bauzile ;
  • Sainte-Croix-Vallée-Française
  • Saint-Étienne-Vallée-Française ;
  • Saint-Privat-de-Vallongue.

Pour l’arrondissement de Mende :

  • Auroux ;
  • Bel-Air-Val-d’Ance ;
  • Bourgs sur Colagne (2) ;
  • Chanac ;
  • Fournels ;
  • Grandrieu ;
  • La Canourgue ;
  • Langogne ;
  • Le Malzieu-Ville ;
  • Marvejols ;
  • Mende ;
  • Nasbinals ;
  • Palhers ;
  • Peyre en Aubrac ;
  • Saint-Alban-sur-Limagnole ;
  • Villefort.
Marchés alimentaires autorisés en Lozère au 23-04-2020

Carte des autorisations d’ouverture de marché à titre dérogatoire au 23 avril 2020