Stratégie locale de déconfinement

 
 
Stratégie locale de déconfinement

Le confinement national a été mis en place le 17 mars 2020 afin de lutter efficacement contre l’épidémie de COVID-19. L’épidémie connait un reflux, le déconfinement peut donc être amorcé sur l’intégralité du territoire.

Connaitre toutes les modalités du déconfinement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus#xtor=AL-5-[pref]-[]-[lien]-[hub]-[]-[]

Le déconfinement, dont la deuxième phase débute mardi 2 juin 2020, est un équilibre entre la sécurité sanitaire et la reprise de la vie quotidienne, ainsi quatre facteurs sont étudiés quotidiennement pour en définir les modalités :

  • le taux d’incidence d’un cas confirmé sur son environnement proche (nombre de personnes contaminées par un même cas) ;
  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours ;
  • les capacités hospitalières en réanimation ;
  • le système local de tests et de détection des cas contacts.

En fonction de ces critères, les départements sont classés vert (circulation limitée du virus) ou rouge (circulation élevée du virus), déterminant ainsi le niveau de déconfinement. La Lozère est classée vert.

Un dossier de presse du Service d’information du Gouvernement sur le déconfinement est accessible d’un simple clic ici .

Scolarité

  • Les collèges ont rouvert lundi 18 mai, les niveaux 4ᵉ et 3ᵉ seront accueillis à partir de mardi 2 juin.
  • L’ouverture des lycées généraux, technologiques et professionnels aura lieu pour toutes les classes d’au moins un niveau à partir de mardi 2 juin.
  • Toutes les épreuves du baccalauréat 2020 sont annulées, y compris l’épreuve orale de français.

Continuité de l’activité professionnelle

  • Plus de 90% des entreprises du secteur du bâtiment et des travaux publics du département ont repris leur activité.
    • Plusieurs grands chantiers ont redémarré en particulier, à Mende notamment : le musée du Gévaudan et le viaduc du Lot sur la rocade ouest.
  • Activité partielle (données au 11 mai) :
    • 1 565 demandes déposées ;
    • 1 542 demandes validées ;
    • 1 demande en attente d’instruction ;
    • 1 demande refusée ;
    • 21 demandes provisoires.
  • Aide versée au titre des volets 1 et 2 du fonds de solidarité pour les mois de mars et avril (données au 12 mai) :
    • 1 686 entreprises ;
    • 3 431 613 € versés ;
    • 2 036 € versés par entreprise en moyenne.
  • Reports de charges au 12 mai :
    • 21 demandes pour un total de 164 609 €.

Cliquez ici pour tout savoir sur les mesures de lutte contre les conséquences économiques et sociales du COVID-19.

Commerce

  • Les marchés, alimentaires ou non, sont ouverts.
  • Les centres commerciaux sont ouverts.
  • Les cafés, bars et restaurants seront autorisés à rouvrir à partir de mardi 2 juin. Leur personnel devra porter un masque, ainsi que les clients lorsqu’ils se déplaceront dans l’établissement.

Transports en commun

  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun.

Vie quotidienne

  • L’attestation de déplacement dérogatoire et le justificatif de déplacement professionnel ne sont plus nécessaires pour les déplacements à moins de 100 km ou à l’intérieur du département.
  • Une déclaration est exigée jusqu’au mardi 2 juin minuit lorsqu’un déplacement conduit à la fois à sortir du département et d’un périmètre défini par un cercle d’un rayon de 100 km autour du lieu de résidence (la distance de 100 km est donc calculée « à vol d’oiseau »). Cette déclaration peut être générée par voie électronique en cliquant ici .

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus#xtor=AL-5-[pref]-[]-[lien]-[hub]-[]-[]

  • Les villages de vacances, maisons familiales, auberges collectives, gites et campings seront autorisés à rouvrir dès mardi 2 juin.
  • Les colonies de vacances seront autorisées à rouvrir dès lundi 22 juin.
  • Les maires sont libres de rouvrir les parcs et jardins sous réserve du respect en leur sein des gestes barrières, de la distanciation physique et de l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes simultanément.
  • Les musées et monuments seront autorisés à rouvrir dès mardi 2 juin. Les lieux culturels de proximité d’ores et déjà ouverts à titre dérogatoire sont affichés sur une carte enrichie quotidiennement par le ministère de la Culture.
  • Les piscines, gymnases et parcs de loisirs seront autorisés à rouvrir dès mardi 2 juin, selon un protocole sanitaire strict incluant le port du masque obligatoire dans les espaces partagés.
  • Les salles de spectacles et théâtres seront autorisés à rouvrir dès mardi 2 juin, le port du masque y sera obligatoire.
  • Les cinémas seront autorisés à rouvrir dès lundi 22 juin.
  • Jusqu’à la réouverture de tous les accès mardi 2 juin, la préfète autorise au cas par cas les maires à rouvrir uniquement à titre dérogatoire l’accès à certains lacs et plans d’eau. Les communes concernées sont mises en évidence sur la carte ci-dessous :
  1. Arrêté préfectoral du 20 mai 2020 autorisant l’accès aux plans d’eau du département de la la Lozère
  2. Arrêté préfectoral du 25 mai 2020 autorisant l’accès aux plans d’eau du département de la Lozère
  3. Arrêté préfectoral du 28 mai 2020 autorisant l’accès à certaines plages du département de la Lozère
 
 

A lire également :