PLALHPD - copil du 22 février 2017

 
 
Ce premier comité de pilotage de l’année a permis de présenter les actions phares de l’année 2016.
copil_plalhpd_fev_2017 (6)

Co-présidée par Thierry OLIVIER, secrétaire général de la préfecture et Francis COURTES, conseiller départemental, le comité de pilotage du Plan Départemental d'Action pour le Logement et l'Hébergement des personnes défavorisées de la Lozère a réunit 45 partenaires le 22 février dernier.

Les points à l'ordre du jour :

  •  Fiche action : Développer des solutions d’hébergement pour les femmes victimes de violences intrafamiliales en zone hyper rurale – (axe 2 – orientation 2 – action 3) 

Un travail a été mené par le SIAO en direction des maires au dernier semestre 2016 afin de travailler un maillage territorial de solutions d’accueil temporaire en direction des personnes victimes de violences intrafamiliales.

Un cadre de ce dispositif sera proposé le 17/03/2017 aux maires qui seront conviés à une réunion de présentation et d’échanges autour de ce projet. Il s’agit de proposer une mise à l’abri d’une durée de 15 jours renouvelables deux fois à des personnes victimes de violences intrafamiliales, dans des zones hyper rurales du département, permettant d’éviter une rupture avec un environnement social, professionnel et/ou scolaire le cas échéant. Cette mise à l’abri sera accompagnée par le CIDFF, porteur du projet et opérateur de l’accompagnement des personnes bénéficiaires de ce dispositif.

copil_plalhpd_fev_2017 (2)

Suite à la réunion du 17/03, l’association proposera une convention de partenariat avec les maires favorables à la mise en œuvre de cette action.

Celle-ci s’intègre dans une réflexion départementale plus globale sur l’ensemble des dispositifs d’accueil des personnes victimes de violences qui sera mené avec le Conseil départemental dès le second trimestre 2017.

  •  Fiche action : Travailler sur la gestion des cas complexes en lien avec la démarche AGILLE – (axe 5 – orientation 2 – action 3) 

Le Conseil départemental, en lien avec la DDCSPP, a proposé de travailler à l’élaboration d’un processus de traitement des situations complexes dans le cadre de la démarche AGILLE.

copil_plalhpd_fev_2017 (3)

La définition des modalités et le choix des outils se sont faits au cours de trois groupes de travail réunis en juin, octobre puis décembre 2016. Ces groupes ont réuni des professionnels intervenants dans différentes structures de l’action sociale, sanitaire, et médico-sociale.

L’objectif de la démarche est de définir un processus partagé par les acteurs du département permettant la co-construction de solutions innovantes pour l’accompagnement des situations dites complexes.

Les modalités de ce dispositif ont été présentées par la direction du lien social du Conseil départemental (pour consulter le document de présentation du processus  et la fiche d'évaluation de saisine du Conseil départemental , cliquez ici).

L’expérimentation de ce processus a débuté en janvier 2017. Une première évaluation sera produite en juin 2017.

  •  ALEC : bilan de 2 ans d’expérimentation sur le projet Prévention des dettes énergétiques. (axe 4 – orientation 1 – action 3 « Lutte contre la précarité énergétique »)

Le Conseil départemental a mené une action expérimentale de prévention de la précarité énergétique des ménages en partenariat avec l’ALEC depuis deux ans. Lors de la réunion, une présentation de cette expérimentation a été faite.

Le comité de pilotage de l’action a validé, à son niveau, la pertinence de l’action, validation confirmée par le comité de pilotage du PDALHPD.

Le Conseil départemental doit désormais proposer aux élus cette action, pour valider ou invalider ce projet et son intégration au dispositif du FSL.

  •  Bilan 2016 de la CCAPEX 

La DDT a présenté un bilan de l’activité de la CCAPEX et des procédures d’expulsions mise en œuvres en 2016.

Pour consulter le document synthétique du bilan de la CCAPEX 2016, cliquez ici.

  •  Présentation de la charte de Prévention des expulsions – (axe 4 – orientation 2 – action 2 « Révision de la Charte de prévention des expulsions locatives ») 
copil_plalhpd_fev_2017 (5)

Cette action, menée par la DDT en partenariat avec l’Association Départementale d’Information sur le Logement (ADIL) a été présenté conjointement : cadre réglementaire de la révision de la charte, étude réalisée par l’ADIL auprès des partenaires du champ de l’expulsion locative et grandes orientations de la charte.

Le comité de pilotage a validé ce document, conformément à ce que prévoit la loi ALUR.

 Le comité de pilotage s'est terminé sur ce dernier point à 11h00. Ensuite, les partenaires engagés dans la charte de prévention des expulsions locatives ont procédé à la signature du document, en présence de la presse.

Pour consulter le power point de présentation cliquez ici.

Pour consulter l'article de la conférence de presse pour la charte de prévention des expulsions locatives cliquez ici .

copil_plalhpd_fev_2017 (7)