Journée d’action de prévention de sécurité routière dénommée « courbes et trajectoires »

 
 

Une action de prévention de sécurité routière dénommée « courbes et trajectoires » a été inscrite pour la 7ᵉ année consécutive au plan départemental d'action de sécurité routière la Lozère pour l'année 2017.

Cette action, animée par les gendarmes motocyclistes de l'EDSR de la Lozère (12 gendarmes dont 10 motards de la gendarmerie), a pour but de sensibiliser les motocyclistes aux dangers de la conduite sur les routes de moyenne montagne, en apportant une plus-value aux connaissances des motards dans le domaine du freinage d'urgence et des trajectoires de sécurité. 80 motards ont répondu présents.

Dès le début de la matinée la majorité des motocyclistes était présent…belle preuve de motivation.

Les inscriptions se faisaient par groupes d’environ 12 motos, 7 groupes comprenant des « duos », un conducteur et son passager.

Chaque groupe était pris en charge par un gendarme motard.

  •  Première partie : la théorie avec un rappel des règles de sécurité moto, projection de diapo et de films sur ce que doit être la bonne trajectoire dans les courbes et explication par un gendarme. Petit questionnaire test sur le code de la route orienté moto.
  •  Seconde partie :Départ du groupe vers la portion de RD 267 privatisée où deux ateliers étaient préparés.
  1.   Premier atelier : Freinage d’urgence, deux freinages par participant, un à 50 km/h et un à 70 km/h, avec contrôle de la vitesse au point de freinage par pistolet radar et matérialisation de la différence de distance de freinage entre les deux vitesses.
  2. Second atelier : Trajectoires, chacun effectue un trajet devant le gendarme motard d’une portion de route (environ 1 km) en essayant de mettre en pratique les explications reçues dans la partie théorique. À la fin de chaque trajet, le gendarme fait un bilan et propose d’éventuelles corrections. À chaque passage les motos suivent le motard de la gendarmerie qui pratique la bonne trajectoire.

Un repas est pris en commun dans la salle des fêtes, afin de permettre des échanges entre les forces de l'ordre et les motards.

L'après-midi était consacré à une balade d'environ 90 km, toujours par groupe et encadré par le même gendarme : au départ de la Canourgue vers St Germain du Teil, puis direction l’Aubrac, une halte au col de Bonnecombe et un arrêt à Nasbinals d’une demi-heure. Puis le retour s'effectuait par Malbouson, le Buisson, Marvejols et enfin par la vallée de la Colagne puis du Lot.

Tout au long du trajet, les motards étaient invités à prendre la tête du convoi et donner le rythme. À chaque arrêt, l’accompagnateur effectuait un petit débriefing sur le comportement du pilote de tête.

En fin de journée, un classement a été établi (test du code de la route + test freinage + évaluation par le motard de la gendarmerie encadrant) et divers petits cadeaux sont remis en fonction de leur classement à chaque participant (tour de cou, gants homologués, porte clef …).

Un petit film doit être réalisé par l’EDSR (Escadron Départemental de Sécurité Routière) et sera mis en ligne prochainement.