Archives communiqués de presse

Tuberculose bovine

 
 
bovins

Un cheptel bovin du nord de la Lozère  vient d'être touché par la tuberculose bovine.

Cette maladie est aujourd’hui très bien maîtrisée en Lozère et en France (0,03 % des cheptels touchés en moyenne et par an contre 25% dans les années 60). La surveillance de cette affection s'exerce par les services vétérinaires au moment de l'inspection des viandes dans les établissements d'abattage.

 Les services vétérinaires de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de la Lozère ont fait procéder à l'abattage des 39 animaux du cheptel concerné et ont placé sous surveillance une quinzaine de cheptels voisins afin de faire vérifier le statut sanitaire de leurs animaux par un vétérinaire.

La France est reconnue au niveau des échanges internationaux d'animaux comme indemne de tuberculose compte tenu des mesures de maîtrise mises en œuvre et du très faible nombre de cas par an (une centaine, soit 1 cas tous les 2 à 3 ans en Lozère).