Le recrutement des jeunes en emploi d'avenir

 
 

Batiment Mission locale

Les trois opérateurs que sont la Mission Locale Lozère, le Pôle emploi et Cap emploi sont chargés de préparer le processus de recrutement

La préparation du recrutement d’un jeune demandeur d’emploi en emploi d’avenir est déterminante dans la réussite du contrat puisqu’elle va conditionner la réussite du processus d’adaptation au poste de travail et de qualification du jeune au cours des 3 années du contrat et, en conséquence, la sécurisation de son parcours.

Les trois opérateurs que sont la Mission Locale Lozère, le Pôle emploi et Cap emploi, membres du service public de l’emploi, sont chargés de préparer le processus de recrutement ; ce processus se déroule en plusieurs phases :

Ä une phase de repérage des jeunes éligibles (jeunes qui n’ont pas validé leur baccalauréat ou qui sont  titulaires d’un CAP ou BEP qu’ils ne parviennent pas à valoriser sur le marché de l’emploi). Ce repérage s’effectue à partir des fichiers des jeunes suivis par chacun des opérateurs, du fichier des jeunes repérés par la plate forme de lutte contre le décrochage scolaire ou consécutivement aux sessions d’information collectives organisées sur chacun des 5 sous bassins d’emploi du département

Ä une phase de présélection des candidats susceptibles de répondre aux offres d’emploi d’avenir à la suite de la vérification de la qualification de ces offres au titre du dispositif emplois d’avenir. Le « Guide de l’opérateur » commun aux Missions locales, à Pôle emploi et aux Cap emploi indique qu’une dizaine de candidatures par poste peuvent être proposées aux employeurs par la Mission locale qui est chargée de coordonner le recueil des candidatures, de les proposer aux employeurs et d’en assurer le suivi

Le socle de collaboration régional signé en Languedoc Roussillon entre la Direccte, la direction régionale de Pôle emploi et l’association régionale des présidents des Missions locales reprend et précise les éléments de coordination sur la présélection des candidats et la gestion des mises en relation entre les offres d’EA et les candidatures

Ä une phase de recrutement qui suit la sélection du candidat par l’employeur et qui consiste en la préparation d’un document d’engagement tripartite en présence du jeune, de l’employeur et du référent de la Mission Locale Lozère (ou Cap emploi si le jeune est reconnu travailleur handicapé) ; ce document qui peut être renseigné en même temps que la demande d’aide financière auprès de l’Etat au titre d’un recrutement en emploi d’avenir, prévoit un plan d’accompagnement du jeune durant son emploi d’avenir (encadrement et tutorat, actions de formation à développer, périodicité des phases de bilan tripartite).