Un contrat de génération a été signé le 31 octobre, entre l’Etat et l’entreprise Bébé 9 avec le concours de la chambre de commerce et d’industrie de la Lozère

 
 
Un contrat de génération a été signé le 31 octobre, entre l’Etat et l’entreprise Bébé 9 avec le concours de la chambre de commerce et d’industrie de la Lozère

Le contrat de génération est une mesure visant à donner à chaque âge sa place dans l’entreprise.

 1)  Le contrat génération  pour favoriser l’emploi des jeunes et des seniors

 Le contrat de génération est une mesure visant à donner à chaque âge sa place dans l’entreprise.

Issu de la négociation collective entre partenaires sociaux, il cible trois objectifs : l’emploi des jeunes en CDI, le maintien dans l’emploi ou le recrutement des séniors, la transmission des compétences et des savoirs-faire.

Il est adapté à chaque taille d’entreprise :

-  moins de 50 salariés : une aide de 4000 € par an pendant 3 ans peut être versée si les conditions sont requises (embauche d’un jeune de moins de 26 ans – maintien dans l’emploi d’un sénior de plus de 57 ans) ;

-  entre 50 et 300 salariés : la même aide peut être versée. Aux conditions précédentes s’ajoute un préalable de négociation collective dans l’entreprise.

-  plus de 300 salariés : ces entreprises ont l’obligation de négocier un accord « contrat de génération » ou tout au moins d’élaborer un plan d’action.

 Les aides financières de l’Etat

 Les aides augmenteront progressivement entre 2013 et 2016 : de 180 millions € en 2013, elles atteindront 920 millions en 2016.

 Cela équivaut à 2 000 € par an versés à l'entreprise par l'État pour un jeune ou un senior. Le dispositif étant couplé à l'embauche d'un jeune et le maintien d'un senior, l'aide représente 4 000 € par an, soit 12 000 € sur trois ans.

 Outre des aides financières directes, l'État apportera son expertise aux PME pour concevoir et mettre en place leur politique de gestion active des âges.

 Le contrat de génération en Lozère

 Au 14 octobre 2013, 17 contrats ont été signés en Lozère dans des entreprises de moins de 50 salariés.

 Ainsi si le contrat de génération se développe progressivement dans les entreprises de moins de 50 salariés. Des accords conclus avec les secteurs tels que les assurances, la métallurgie, devraient permettre de favoriser son développement dans celles de plus de 50 salariés.

 Afin de faciliter l’accès de ces entreprises au contrat de génération, des appui-conseils sont possibles pour aider notamment à la mise en place des diagnostics, mais aussi des plans d’actions et des accords d’entreprise si besoin est.

 A cette fin les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), chambres consulaires (voir 2) et organisations patronales sont financés par l’Etat pour aider les entreprises dans ces démarches.

 Enfin, le contrat de génération peut aussi être utilisé dans le cadre d’une transmission d’entreprise pour assurer le remplacement du dirigeant sénior. C’est une possibilité à laquelle les PME du département devraient être particulièrement attentives quand on sait que plus de 2000 entreprises lozériennes ont des dirigeants âgés de plus de 55 ans.

 2)  La mission d’accompagnement des entreprises de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) :

 La CCI de la Lozère assure auprès des entreprises une mission de développement des compétences et de l’emploi.

 En effet, grâce à la démarche EDEC (Engagement de Développement de l'Emploi et des Compétences) porté par la CCI et le concours financier de l’Etat, de l’Europe un accompagnement des entreprises est proposé afin de leur apporter appui, conseil et solutions de financement dans leur démarche de recrutement et de formation de leurs salariés.

 Un diagnostic a été ainsi réalisé pour l’entreprise Bébé 9 qui a conclu en la nécessité de former ces salariés en management et de recruter une personne supplémentaire en contrat de génération.

 3)  Présentation de l’entreprise Bébé 9

 La SARL Bébé 9, située à Mende, est gérée par Mme MALAVAL, depuis janvier 2010. Elle emploie trois salariées, en CDI, à temps plein ainsi qu’un salarié, en CDI, à temps partiel.

 Le contrat de génération signé ce jour va être signé avec un senior, à temps partiel (douze heures par semaine) et une salariée embauchée en CDI, qui a effectué son stage en BTS chez Bébé 9 à Mende.

 Retrouvez en suivant ce lien le dossier de presse au format pdf