Incendies de forêt - écobuage

Feux de forêt : les prévenir, s’en protéger

 
 
Feux de forêt : les prévenir, s’en protéger

Tous les ans, la France est durement touchée par des feux, ravageant plusieurs milliers d’hectares de forêts et d’espaces naturels. Ces milieux sont fragiles : faites preuve de vigilance pour les préserver.

Par des gestes simples, il est possible de réduire considérablement le risque de départ de feu de végétation :

  • ne pas stocker de combustible près des habitations (bois de cheminée, peintures, solvants, citernes de gaz ou de fioul) ;
  • ne pas utiliser d’outil susceptible de provoquer des étincelles à proximité des végétaux, surtout quand ils sont secs ;
  • ne pas fumer à proximité de friches, champs ou zones naturelles et ne pas jeter le mégot au sol ;
  • pour réaliser des travaux, privilégier les heures les plus fraiches et éviter les jours de vent.

Pour la troisième année consécutive, le ministère de la Transition écologique et solidaire, en lien avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, avec l’appui de l’Office national des forêts (O.N.F.) et de Météo-France, lance du 15 juin au 18 aout sa campagne nationale de sensibilisation et de prévention du risque de feu de forêt et d’espace naturel. L’objectif est double : rappeler les bons gestes pour éviter les imprudences et donner les bons conseils pour se protéger en cas de feu.

> Feux de forêt les prévenir et s’en protéger - dossier de presse national - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,32 Mb

L’ambition de cette campagne de prévention du risque d’incendie de forêt est de :

  • réduire les départs de feu de végétation ;
  • favoriser les mesures qui limitent la propagation du feu sur l’ensemble du territoire ;
  • adopter les bons réflexes pour se protéger et se mettre à l’abri en cas de feu.

L’État en Lozère s’engage pour préserver la forêt du risque d’incendie

Par délégation de Valérie HATSCH, préfète de la Lozère, Chloé DEMEULENAERE, sous-préfète de Florac, préside le pôle de défense des forêts contre l’incendie (D.F.C.I.) créé en 2005 pour assurer la mise en œuvre et la coordination de l’ensemble des actions concourant à la D.F.C.I.

> 3 questions à François Pradon chef d’état-major de la zone Sud - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,60 Mb

Cette instance associe notamment la préfecture, le service départemental d’incendie et de secours, le groupement de gendarmerie départementale, l’O.N.F. ou encore le parc national des Cévennes afin de préparer la saison estivale et les dispositifs de prévention et de lutte contre le feu.

> Les feux tactiques fiche thématique DGSCGC - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,23 Mb

En matière de prévention des incendies, le pôle D.F.C.I. s’assure notamment du respect de la mise en œuvre des obligations légales de débroussaillement. En effet, il est obligatoire de protéger son habitation par un débroussaillement conforme afin d’éviter qu’un feu ne survienne ou, à tout le moins, de limiter sa propagation, diminuer son intensité et permettre aux pompiers et services de secours d’intervenir rapidement.

Ainsi, le code forestier impose aux propriétaires d’assurer le débroussaillement et le maintien en état débroussaillé des abords des constructions, chantiers, travaux et installations de toute nature sur une profondeur de 50 mètres. Cette règlementation s’applique à toutes les parcelles et propriétés situées dans les massifs forestiers (terrains en nature de bois, forêts, plantations ou reboisements, landes, garrigues et maquis) ou à moins de deux cents mètres de ceux-ci.

Rencontre sous-préfète ONF

Comme chaque été, les agents assermentés de l’O.N.F. effectueront des missions de prévention et de sensibilisation ainsi que des contrôles dans plusieurs communes afin de vérifier que ces obligations ont été réalisées dans le respect des règles.

Appliquées avec rigueur, ces mesures de prévention permettront collectivement de veiller à la sécurité de tous les professionnels qui s’engagent au quotidien pour la protection des personnes, des biens et de l’environnement.

 
 

A lire également :