Les articles archivés du site

Inauguration de la plaque UNESCO au Mont Aigoual.

 
 
Inauguration de la plaque UNESCO au Mont Aigoual.

Après la pose d’une plaque au Mas Camargue le 28 juin en Lozère, c’est à présent au Mont Aigoual dans le Gard qu’une nouvelle plaque a été dévoilée, le jeudi 3 octobre 2013, dans un paysage particulièrement remarquable pour l’agropastoralisme.

Les Causses et les Cévennes ont été inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO le 28 juin 2011 en tant que paysage culturel vivant de l'agropastoralisme méditerranéen.

Le territoire de ce Bien reconnu par l’UNESCO couvre une surface de 3 000 km ² en zone cœur et de 3000 km2 en zone tampon sur deux régions (Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées) et sur quatre départements : l’Aveyron, le Gard, l’Hérault et la Lozère.

 51 % du Bien se trouve en Lozère, 25 % dans le Gard, 17 % en Aveyron et 7 % dans l’Hérault. Il s’étend par ailleurs sur 134 communes dans la zone cœur et 97 en zone tampon.

Le préfet de Lozère a été nommé coordonnateur du Bien par arrêté du Premier Ministre en date du 2 janvier 2013 pour une période de 5 ans. Il a reçu lettre de mission du Premier Ministre en date du 2 mai 2013 lui demandant notamment d’élaborer le plan de gestion et d’organiser la visite des experts de l’ICOMOS.

L’enjeu est en effet de veiller au dynamise de l’agropastralisme, qu’il importe de conforter et de perpétuer dans la mesure où il est au fondement de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Par ailleurs, l’UNESCO souhaite que les acteurs territoriaux des Causses et des Cévennes puissent poursuivre les travaux engagés au niveau international pour mieux documenter les paysages culturels de l'agropastoralisme afin de promouvoir les propositions d'inscription sur la Liste du patrimoine mondial d'autres sites qui reflètent des réponses culturelles distinctes et exceptionnelles associées à des variantes du pastoralisme méditerranéen.

Dossier de presse :

Inauguration de la plaque symbolisant l'inscription des Causses et des Cévennes au patrimoine mondial de l'UNESCO