Les articles archivés du site

Réglementation thermique 2012

 
 
RT2012

Une nouvelle étape en 2013 pour améliorer l'éfficacité énergétique des constructions

A compter du 1er janvier 2013, la « RT 2012 » s'applique aux bâtiments neufs à usage d’habitation (maisons individuelles ou accolées, logements collectifs, cités universitaires, foyers de jeunes travailleurs)

Objectif visé : construire des bâtiments à énergie positive

Des consommations d’énergie divisées par 3, un saut énergétique plus important que celui de ces 30 dernières années.

Pour atteindre cet objectif, une consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWh/(m²/an) en moyenne devient la référence dans la construction neuve soit la généralisation des Bâtiments Basse Consommation (BBC). Ce saut permettra de prendre le chemin des bâtiments à énergie positive

Une information vers les professionnels et le grand public

Organisée dans la continuité de l'action déjà menée en 2011 par la direction départementale des territoires (DDT), une rencontre interprofessionnelle sur la nouvelle réglementation thermique dite « RT2012 » s'est tenue en novembre 2012. Cette information a été organisée par « Lozère Énergie » en liaison avec les services de la DDT et a réuni environ 85 personnes (architectes, entreprises, artisans, élus..).

Ce fut l'occasion de rappeler les enjeux de la RT 2012 :

  • la réduction des consommations énergétiques pour préserver l'environnement ( le secteur du bâtiment consomme près de 42 % de l'énergie et génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre)
  • l'amélioration du pouvoir d'achat en réduisant les factures annuelles de chauffage. 

Une analyse des conséquences de ces nouvelles prescriptions sera conduite par la Direction Départementale des Territoires de la Lozère en liaison avec les partenaires institutionnels.

D'ores et déjà, une plaquette "grand public" pour maison individuelle (METL , MEDDE et ADEME) est téléchargeable à partir du lien suivant :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/DGALN_plaquette_rt2012_MI_112012.pdf