Un exercice de sécurité civile s'est déroulé à Langogne le mardi 11 octobre 2016

 
 

Afin de renforcer l'efficacité des dispositifs opérationnels et faire face, en tout temps, aux phénomènes susceptibles de mettre en crise la société, l’entraînement est devenu une obligation permanente

Par ailleurs, la ministre de l’Éducation nationale, le ministre de l’Intérieur et le ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, ont présenté, en août dernier, les mesures et les consignes de sécurité qui concernent les écoles et établissements scolaires parmi lesquelles figurent l’obligation d’organiser des exercices selon 3 principes « anticiper », « sécuriser », « Savoir réagir ».

 C’est dans ce cadre que le préfet a organisé en partenariat avec le maire et les responsables des établissements d’enseignement, un exercice de sécurité civile le mardi 11 octobre 2016 au matin, sur l'ensemble scolaire Saint-Pierre Saint-Paul et l’après-midi sur le collège public Marthe DUPEYRON, le CFPPA et les écoles maternelles et primaires.

Cet exercice, associant tous les acteurs de la sécurité dont les gendarmes et les sapeurs-pompiers, était organisé par le service interministériel de défense et de protection civile de la préfecture de la Lozère. Il a permis à chaque établissement participant de tester la mise en œuvre de leurs plans particuliers de mise en sûreté (PPMS). Ces exercices organisés régulièrement, comme à Saint-Chély d’Apcher et à Marvejols, permettront de développer les réflexes des différents services au sein de l’enseignement et des services de sécurité.

Exercice de sécurité civile à Langogne