Rave-Party à Hures-La-Parade: bilan de la journée du 12 août

 
 

À la suite de la sommation faite par la préfète aux occupants du site de quitter les lieux avant 12h, l’ordre a été donné aux forces de gendarmerie de procéder à l’évacuation de la zone. Les escadrons de gendarmes mobiles ont séparé les véhicules légers et les poids lourds en deux files distinctes afin de faciliter le travail judiciaire. Parmi les saisies effectuées, on comptabilise notamment 4 sound systems, 2 groupes électrogènes, 1 remorque, et 1 camionnette de 3,5 tonnes.

L’évacuation s’est déroulée selon le schéma tactique préparé par les forces de gendarmerie et validé par la préfète. Le renfort de deux unités de forces mobiles acheminées entre hier soir et aujourd’hui a permis une opération maîtrisée, sans heurts et sans aucun incident. Grâce à leur nombre, leur détermination et leur expérience, l’opération a pu être menée dans des délais très courts : à 14h30, le site était totalement libéré.

Le bilan sanitaire sur la totalité de l’événement fait état de 60 prises en charge par le poste médical avancé, dont 7 évacuations d’urgence à l’hôpital de Mende. Le jeune homme en urgence absolue se trouve toujours dans un état grave.

Le propriétaire du site, des agriculteurs ainsi que des représentants de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs se sont immédiatement rendus sur le terrain avec la préfète et se sont entretenus avec elle sur l’état du site après l’évacuation. La préfecture a fait appel à une entreprise d’insertion sociale pour mener à bien la remise en état de la zone, en concertation avec le Parc National des Cévennes, afin de préserver la faune et la flore locales. Les 4 bennes à ordures seront retirées dès demain.