Relocalisation des services des Finances publiques en Lozère

 
 
Relocalisation des services des Finances publiques en Lozère

Dans le cadre des orientations fixées par le Président de la République et récemment réaffirmées par le Premier ministre, le gouvernement a engagé depuis plus d’un an une démarche inédite de transformation des modalités de l’action publique en transférant des services publics des Finances publiques installés à Paris et dans les grands centres urbains, vers les villes moyennes, péri-urbaines ou rurales. Au mois de janvier, la candidature de la mairie de Mende a été retenue avec 50 autres villes.
Le 30 septembre dernier, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et Olivier Dussopt, ministre délégué aux comptes publics ont annoncé le détail des relocalisations. Dans ce cadre, Mende accueillera un service d’appui à la publicité foncière de 20 à 25 agents qui seront installés dans un souci d’optimisation de l’utilisation des immeubles de l’État au sein de la Direction départementale des finances publiques (DDFiP), boulevard Lucien Arnault.

La préfète de la Lozère, Valérie Hatsch et la directrice départementale des finances publiques, Caroline Pernot, saluent cette décision qu’elles ont accompagnée tout au long du processus de sélection.

Les prochains mois seront consacrés à la concrétisation de l’installation immobilière de ce nouveau service en totale concertation avec les élus locaux. Cette relocalisation est une illustration parfaite  des responsabilités partagées  entre l'Etat et les collectivités territoriales : travailler en partenariat, travailler en bonne intelligence dans l’intérêt des territoires et des citoyens.

 
 

A lire également :