Point sur la situation sanitaire au 6 août 2021

 
 
Point sur la situation sanitaire au 6 août 2021

La situation sanitaire se dégrade de manière brutale au niveau national, en Occitanie et en Lozère. Cette dégradation extrêmement rapide des indicateurs confirme le fort impact de la quatrième vague épidémique. Ce vendredi 6 août 2021, le nombre de décès liés à la Covid19 en France a dépassé les 100 000. Parmi ces décès, près de 75 000 ont eu lieu à l’hôpital.

En Occitanie, le plan blanc a été déclenché. Ce dispositif exceptionnel destiné à renforcer l'organisation des hôpitaux face à la reprise de l'épidémie, permet de mobiliser rapidement les moyens de toute nature dont ils disposent en cas d’afflux de patients.

D’ores et déjà, les hôpitaux de la Région organisent le report des activités médico-chirurgicales et des transferts de patients sont envisagés prochainement. Si la situation touche plus particulièrement les départements littoraux qui ont été les premiers impactés, aucun départements de la Région ne semble devoir être épargné par la vague annoncée.

En Lozère, les dernières données sanitaires confirment également une évolution inquiétante de la propagation de la Covid-19.

Cette évolution significative est apparue en seulement deux semaines et touche plus intensément les jeunes, les tranches d’âge des 10-20 ans et des 20-30 ans affichant des taux d’incidence très élevés.

Du lundi 26 juillet au dimanche 1er août 2021 (semaine 30), la Lozère a enregistré :

    • 222 nouveaux cas confirmés (contre 31 en semaine 28) ;
    • 1 hospitalisation pour cause de Covid ;
    • 0 admission en réanimation ;
    • 0 décès pour cause de Covid ;

A ce jour, la Lozère compte :

    • 2 personnes hospitalisées ;
    • 6 lits de réanimation armés ;
    • 1 lit de réanimation occupé, dont 0 pour des cas de Covid ;
    • 119 personnes décédées de la Covid19.

Ce vendredi 6 août 2021, le taux d’incidence est de 226 cas pour 100 000 personnes. Le taux de positivité est 5,53 %.

Les 10-20 ans présentent un taux d'incidence supérieur à 662 pour 100 000 habitants.

Pour les 20-30 ans, il est de 671 pour 100 000 habitants.

Dans ce contexte, Valérie Hatsch, Préfète de la Lozère, a présidé ce vendredi 6 août 2021 le comité départemental COVID-19 de concertation avec Mathieu Pardell, directeur de la délégation départementale de la Lozère de l'ARS, en présence des élus de Lozère.

Pour lutter contre la remontée rapide des taux d’incidence, le renforcement des mesures réglementaires de freinage de l’épidémie a été décidé :

  • Maintien du port du masque pour l’ensemble des établissements et activités pour lesquels le passe sanitaire est mis en place
  • Obligation du port du manque sur la voie publique à la demande des maires des principales communes et dans les communes touristiques.

En cas d’accélération de la dégradation, d’autres mesures pourront être mises en place, telle que l’obligation de port du masque en extérieur en agglomération sur demande des élus.

L’amplification de la stratégie vaccinale s’accélère

La stratégie vaccinale se poursuit activement en répondant à trois objectifs de santé publique :

  • Faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie
  • Protéger les soignants et le système de soins
  • Garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination

Valérie Hatsch rappelle que « dans ce contexte de résurgence épidémique, seuls la vaccination, le respect des gestes barrières et l’application stricte des mesures sanitaires, permettront de sortir de la crise. Soyons tous vigilants, tous responsables. Il faut vite réagir en participant massivement aux opérations de dépistage et de vaccination mises à la disposition de tous ».

Au 2 août 2021, 42 862 858 personnes ont bénéficié d’au moins une dose de vaccin (64 % de toute la population française), et 35 769 194 sont totalement vaccinés (62 %).

Les opérations des centres permanents perdurent, en complément des vaccinations possibles chez son médecin traitant volontaire ou chez son pharmacien volontaire.

Le centre de vaccination mobile continue, grâce à l’action de la Croix-Rouge, à offrir une solution de vaccination au plus proche du territoire tout l’été. Il sera à Florac le dimanche 15 août.

Des opérations de vaccinations ponctuelles sont en cours de mise en place sur Mende en complément des centres de vaccination existant.

La préfecture de la Lozère et l’ARS invitent toutes les personnes non vaccinées à se faire vacciner, dans les centres de vaccination, auprès des pharmacies, de leur médecin généraliste ou auprès d’un cabinet infirmier.

Où me faire vacciner cet été en Lozère ?

Où me faire vacciner en Lozère ?

 
 

A lire également :