La relance au plus près de l’économie locale lozérienne

 
 
La relance au plus près de l’économie locale lozérienne

Le déploiement du plan de relance se poursuit sur le territoire Lozérien. Ce vendredi 9 avril 2021, Thomas Odinot, secrétaire général de la préfecture de la Lozère, sous-préfet à la relance s’est rendu à Saint-Germain-du-Teilpour une rencontre avec le maire de la commune, Didier Jurquet et des élus du conseil municipal.

L’État finance sur cette communel’installation d’un garage automobile dans des nouveaux locaux, plus adaptés, situés sur la route de l’Aubrac. Ce bâtiment proposera un outil de travail adapté et fonctionnel.

Ainsi, la commune bénéficie d’une aide de 89 500 euros (H.T) soit 50 % du montant total du projet.

Ce projet va permettre d’aider à la redynamisation du centre bourg de Saint-Germain-du-Teil et au maintien d’un garage automobile en centre-ville. Il s’inscrit dans le cadre du projet de requalification de la place centrale de la commune.

C’est l’un des 18 projets d’investissement portés par des collectivités locales en Lozère, soutenus financièrement au titre de la DSIL 2020 France Relance, l’un des leviers du plan de relance pour soutenir les collectivités locales, impulser la relance de la maîtrise d’ouvrage publique et donner du travail aux entreprises lozériennes.

Il répond aux thématiques prioritaires du plan France Relance, notamment la préservation du patrimoine public historique et la revitalisation des centre-bourgs.

Pour rappel, en Lozère, les crédits de la DSIL 2020 Plan de relance, destinés aux opérations portées par les communes et les EPCI à fiscalité propre, ont permis un abondement financier conséquent pour accompagner un effort de relance rapide et massif :

    • 1, 349 997M€ pour la transition écologique à travers des opérations de rénovation énergétique.
    • 1, 055 300 M€ pour la résilience sanitaire en faveur de l’amélioration des réseaux d’eau potable et d’assainissement des collectivités.
    • 950 465 pour la préservation du patrimoine culturel et historique en soutenant des projets de restauration et rénovation du patrimoine ancien ou requalification des cœurs de bourg.

Remise du panneau par Thomas Odinot, secrétaire général de la préfecture de la Lozère, sous-préfet à la relance au maire Didier Jurquet.

 
 

A lire également :