La nouvelle carte nationale d'identité au format carte bancaire se déploie en Lozère

 
 
La nouvelle carte nationale d'identité au format carte bancaire se déploie en Lozère

La protection de l’identité est une mission essentielle du ministère de l’Intérieur.

Depuis trois ans, la France a entrepris une démarche de modernisation de la carte nationale d’identité dont l’actuel format date de 1995.

Le dispositif sera généralisé à la France entière à compter de 2 août 2021.

Afin d'assurer la réussite du déploiement de ce document sur le territoire lozérien, la préfecture de la Lozère a assuré les 7 et 8 juin 2021, la formation des personnels habilitées des mairies ayant un dispositif de recueil des empreintes.

En Lozère, la nouvelle carte d'identité sera déployée dès le 28 juin 2021.

A compter de cette date, toutes les demandes de carte nationale d'identité seront validées par le CERT et seront éditées sous le format nouvelle CNI, à présent fabriqué par l'imprimerie nationale.

Les usagers qui demanderont la création d’un premier titre ou le renouvellement d’un titre se verront dorénavant attribuer la nouvelle carte nationale d’identité.

Son usage reste inchangé et permet aux titulaires de justifier de leur identité

L'actuelle procédure à suivre pour obtenir une CNI n'est pas modifiée.

Le délai de délivrance est variable en fonction de la demande de titre et s’échelonne de 7 à 21 jours en moyenne.

Cette nouvelle carte nationale d'identité peut également servir de titre de voyage, certains états (UE et hors UE) l’acceptant au même titre que le passeport.

Il n'est pas nécessaire de renouveler les CNi actuelles qui restent toujours valables jusqu'à expiration.

En revanche, à compter d'août 2031 seulement, les CNI "anciens modèles" ne permettront plus de voyager dans les autres pays européens.

Plus pratique, plus innovante, plus sécurisée

La nouvelle carte est plus pratique pour les usagers. Elle est également plus innovante et sécurisée pour lutter contre l'usurpation d'identité. Les données de la puce sont protégées, à travers des mécanismes cryptographiques : intégration de nanotechnologies, puce gravée garantissant une protection optimale des données... Son design est également modernisé.

Ses caractéristiques principales :

  • La carte a une durée de validité de 10 ans ( et non plus de 15 ans) pour les majeurs et mineurs.
  • Le nouveau format "carte de crédit" est doté d'une puce contenant les empreintes et l'image faciale du titulaire.
  • Lapossibilité d’indiquer deux adresses au verso pour les enfants en résidence alternée chez leurs parentsest maintenue.
  • Les usagers n'ont plus la possibilité de refuser la numérisation de leurs empreintes digitales et il conviendra de prendre les empreintes lors de la remise comme pour les passeports.

L’actuelle démarche à suivre pour obtenir une carte nationale d’identité reste inchangée :

Pour faire une demande, plusieurs possibilités :

  • se rendre dans une mairie équipée d'un dispositif de recueil : les informations sont disponibles par téléphone au 3939 Allô Service public ou sur le site internet de la préfecture de la Lozère www.lozere.gouv.fr (les plages horaires ouvertes au public dans les communes équipées de dispositifs de recueil des demandes de CNI et passeport y sont consultables)).
  • ou déposer une pré-demande en ligne sur www.ants.gouv.fr et ainsi gagner du temps en limitant ses déplacements en mairie.

Ici :

FAQ – Nouvelle carte nationale d’identité

Plages Horaires des mairies habilitées à recevoir des demandes de cartes nationales et de passeports

Quelques repères

Pourquoi la conservation des empreintes ?

Le règlement (UE) 2019/1157 du Parlement et du Conseil du 20 juin 2019 oblige les États membres à mettre en circulation, des cartes d’identité comportant des données biométriques, empreintes digitales et photographies, dans un composant électronique hautement sécurisé. Un tel dispositif existe déjà sur les passeports et permet de renforcer la lutte contre la fraude documentaire et l’usurpation d’identité, en vérifiant la cohérence des données figurant sur le titre et celles figurant sur la puce.

C’est donc une sécurité supplémentaire pour la nouvelle carte d’identité et son titulaire légitime.
Ce composant électronique prend la forme d'une puce, comme celle des cartes bancaires avec ses processeurs et ses mémoires. Cette puce a pour objectif de lutter contre l'usurpation d'identité :

  • lors d'un passage des frontières : les cabines de contrôles installées dans les aéroports, certaines gares et certains ports en alternative au passage devant un policier pourront ainsi lire la puce de la carte nationale d'identité (tout comme celle des passeports biométriques).
  • lors de contrôles par les forces de l’ordre: les forces de l’ordre pourront lire la puce de la carte nationale d'identité.

Qui et où est produit la nouvelle carte ?

Le pilotage de la conception de la nouvelle carte d’identité a été assuré par la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques, et l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

La production de la nouvelle carte nationale d'identité (CNI) a été confiée à l’imprimerie nationale, entité déjà en charge de la production des passeports français. L’ANTS, en lien avec le ministère de l’intérieur, a fixé la cible de sécurités de la nouvelle CNI.

Quels sont les critères de renouvellement ?

Les critères de renouvellement de la carte d’identité demeurent : perte ou vol, détérioration, changement d'adresse ou d'état-civil, fin de validité de la carte précédente. Un usager ne pourra pas demander la nouvelle CNI au seul motif qu'elle est plus petite ou plus pratique.