Valérie Hatsch encourage les élèves de la classe de Défense et de Sécurité globale du lycée Notre-Dame

 
 
Valérie Hatsch encourage les élèves de la classe de Défense et de Sécurité du lycée Notre-Dame

La classe de Défense et de Sécurité globale (CDSG) du lycée Notre-Dame à Mende participe au concours national de la Direction du service national et de la Jeunesse.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la semaine des CDSG du 17 au 21 mai organisée au niveau national par la sous-direction des politiques en faveur de la jeunesse et localement en lien avec la délégation militaire départementale.

L’objectif de ce concours est de réaliser à partir d’un travail collectif en classe une carte postale originale valorisant le dispositif de l’enseignement de défense.

Il rappelle l’enjeu de société essentiel, porté par les classes de défense et sécurité globale : former les jeunes d'aujourd'hui à être les acteurs de demain, en étant des citoyens responsables et engagés dans un monde complexe et instable.

Ce dispositif CDSG fait partie des huit actions du «plan égalité des chances» (PEC), créé en 2007 par le ministère des Armées. La CDSC est placée sous le parrainage de la 13ème demi-brigade de Légion étrangère, unité stationnée en Aveyron mais qui réalise certains entraînements au combat de ses personnels en Lozère.

Ce mercredi 10 mars 2021, dans le prolongement de la journée internationale des Droits des femmes du 8 mars, les élèves de première baccalauréat professionnel des métiers de la sécurité ont poursuivi le travail déjà engagé dans ce concours.

Ils ont présenté leur travail à Valérie Hatsch, Préfète de la Lozère, en présence du lieutenant-colonel Sénez, délégué militaire départemental, du directeur du lycée Notre-Dame, M. Bonhomme, d’une représentation de légionnaires de l'unité marraine de la classe, la 13°Demi Brigade de Légion étrangère et des forces de sécurité, Direction départementale de la sécurité publique, Groupement de gendarmerie départementale, Service départemental d’incendie et de secours.

Dans un premier temps, au côté de leur professeur référent, Delphine Bizet, les élèves ont présenté le verso de la carte postale sur lequel figure un texte exprimant la vision et le point de vue des élèves sur le partenariat avec l’unité militaire marraine.

Ce texte est consacré à la 13 ème Demi-Brigade de la Légion étrangère dont le titre « assurer la sécurité dans l’unité, l’humilité et l’humanité » rappelle le lien Armée-Nation qui unit la classe avec son unité marraine.

Dans un second temps, le recto de la carte postale a été réalisé à l’occasion de la prise d’une photographie illustrant le lien Armée-Jeunesse. Ainsi, élèves et militaires de la 13 ème DBLE ont posé au côté de Valérie Hatsch, Préfète de la Lozère, et des représentantes féminines des corps de sécurité de la Lozère, DDSP, SDIS. L’occasion également d’échanger sur la thématique des femmes et la sécurité.

Valérie Hatsch a félicité les élèves et l’ensemble des partenaires pour leur enthousiasme à participer au concours organisé à l’occasion de la semaine des CDSG et pour leur engagement tout au long de l’année scolaire : « ces temps de rencontres et d’activités avec les militaires sont très importants pour donner aux élèves des repères pour comprendre la défense, à travers ses acteurs, ses enjeux, son histoire, sa mémoire et son patrimoine. Ces opérations contribuent notamment à la consolidation des parcours éducatifs de chaque élève, citoyens, artistiques et culturels ».

Enfin, le Lieutenant-Colonel Sénez, délégué militaire départemental, a présenté à la Préfète de la Lozère la nouvelle représentante départementale de l'Institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN). Magali Ordas, récemment désignée par son assemblée régionale.

Résidant à La Canourgne, Magali Ordas, retraitée, a été durant 35 ans le secrétaire général de la chambre de métiers des Hauts-de-Seine à Nanterre. Son engagement au profit de la défense nationale et du citoyen est riche en ayant occupé notamment le poste d’auditrice de l’IHEDN, 130e Session régionale d’Ile de France avec en responsabilité le Trinôme académique de 1998 à 2008, ainsi que le poste de présidente de l’IHEDN de Versailles-Yvelines-Hauts de Seine, AR 21 de 2014 à 2020.

Son arrivée devrait permettre la mise en place sur le département lozérien de projets supplémentaires dans le cadre du lien Armée-Nation à travers le trinôme académique.

Sous l’autorité des recteurs, pilotés et soutenus au niveau du ministère des armées par la DPMA, les trinômes académiques regroupent dans chaque académie un représentant du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, du ministère des armées et de l’union des associations d’auditeurs de l’institut des hautes études de la défense nationale (UNIONIHEDN). Ils ont pour mission de :

  • mettre en place des actions de formation et de sensibilisation pour inciter les enseignants et les personnels d’encadrement à monter des actions pédagogiques de promotion de l’esprit de Défense et favoriser les initiatives dans l’enseignement de la culture de Défense et de sécurité. Ces actions peuvent prendre la forme de conférences, de séminaires, de débats, de visite d’installations militaires ou d'entreprises travaillant pour la Défense.
  •  proposer des actions à destination de la jeunesse afin de promouvoir l'esprit de Défense et de sécurité ainsi que celui de résilience nationale. Le Trinôme accompagne également les demandes de subvention auprès du ministère des Armées et de la DPMA.
  • améliorer et valoriser, par l’établissement de relations régulières, la connaissance réciproque des communautés militaires et éducatives.