La préfecture engagée dans un exercice de transport de matière radioactive

 
 
La préfecture engagée dans un exercice de transport de matière radioactive

Ce mardi 5 octobre 2021, la préfecture de la Lozère a participé à un exercice de sûreté grandeur nature sur le secteur de La Canourgue pour s'entraîner en cas d'accident de transport de matières radioactives (TMR).

Cet exercice de grande ampleur est préparé en coordination entre les services de la préfecture de Lozère, la Mission nationale d’appui aux risques nucléaires
l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) et l’entreprise ORANO.

Dans ce contexte, l’exercice TMR Lozère a engagé des moyens sur le terrain à partir d’un scénario réaliste faisant intervenir durant toute une journée l’ensemble des acteurs du secours de la sécurité publique et des experts du nucléaire. Il a mobilisé les parties prenantes du scénario, l’exploitant (l’expéditeur simulé), LMC (transporteur), Orano NPS ainsi que le siège d’Orano et les autorités locales, le centre opérationnel départemental (COD) activé à la préfecture, les services départementaux, la division de Marseille de l’Autorité de sûreté nucléaire et le commissariat à l’énergie atomique.

L’objectif a été de tester notamment les capacités de réaction des organisations ainsi que la pertinence et l’efficacité des mesures de protection de la population en cas d’événement.

Cette simulation a également permis d’éprouver en conditions proches du réel l’organisation des moyens de secours et de gestion de l’accident déployés sur le terrain. Cet exercice a permis de constater le professionnalisme des différents acteurs et de minimiser les risques.

Ici, notre dossier de presse :

> Dossier de presse TMR Lozère - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,30 Mb