Actualités

81 personnels de l’enseignement secondaire testés ce matin à Mende au COVID-19

 
 
81 personnels de l’enseignement secondaire testés ce matin à Mende au COVID-19

81 personnels volontaires des établissements d’enseignement de Mende ont participé ce lundi 14 décembre à l’opération de dépistage COVID-19, mise en place par la préfecture de la Lozère, la direction académique des services de l’Éducation nationale, le service départemental d'incendie et de secours, et l’Agence régionale de la santé. Pour aider à démarrer, l’hôpital Lozère a fourni les premiers tests.

Au total, en Lozère, 1000 tests antigéniques seront effectués par des équipes mobiles départementales auprès des personnels des collèges et lycées publics et privés sous contrat avec l’État.

Ce dispositif en milieu scolaire a pour objectif de permettre aux personnels des établissements scolaires du second degré de poursuivre l’exercice de leurs missions dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire.

Il s’inscrit dans la volonté du gouvernement d’amplifier la politique de diagnostic et de dépistage de la Covid-19 sur le territoire français en déployant massivement les tests antigéniques. Ces derniers permettent de disposer d’un résultat dans un délai de 15 à 30 minutes. Cette rapidité de rendu est un atout pour casser les chaînes de transmission et isoler rapidement les cas positifs. Ces tests constituent en effet un outil puissant de lutte contre l’épidémie, en complément des tests par RT-PCR.

D’autres opérations de dépistage après les vacances de Noël

Cette première opération de dépistage terrain au lycée Chaptal de Mende a mobilisé l’ensemble des partenaires, préfecture, ARS, Dasen, avec les sapeurs-pompiers du centre de secours de Mende pour la réalisation des tests, l’hôpital Lozère pour la distribution.

En fin de séance, 7 agents de police du commissariat de Mende ont également été testés. Au total, les 88 personnels testés ont tous été testés négatifs Covid19.

Cette matinée de dépistage sera suivie d’une autre campagne de dépistage en milieu scolaire, après les vacances de Noël, auprès des personnels des établissements secondaires de Marvejols, La Canourgue et Langogne. Une troisième campagne aura lieu ensuite à Saint-Chély d’Apcher. D’autres sites pourront être identifiés en fonction de l’évolution de la situation épidémique.

Comme le rappelle la préfète de la Lozère, Valérie Hatsch, « Dans le milieu scolaire, ce dispositif permet aux enseignants et aux agents de se faire tester en temps réel. Le résultat est rapide. Le test antigénique est intéressant parce qu’on a une réponse quasi immédiate. Ce qui permet de mettre en place tout de suite les mesures appropriées."

Cette première campagne de tests antigéniques en milieu scolaire s’inscrit dans un contexte sanitaire tendu au niveau national, comme en Lozère.

Au 11 décembre 2020, 48 décès COVID sont à déplorer (depuis mars dernier). Au 11 décembre également, 23 personnes sont hospitalisées dans le département en raison du COVID-19 : 18 à l’hôpital Lozère et 4 à Langogne, ainsi qu’une à domicile.

À l’hôpital Lozère parmi les 23 personnes hospitalisées au 11 décembre, le nombre de personnes admises en réanimation (capacité de 9 lits) est de 3 patients Covid et 4 non Covid. Le taux d'incidence, qui mesure le nombre de nouveaux cas COVID pour 100 000 habitants par semaine, était de 190 la semaine dernière contre 200 en semaine 49.

Le taux de positivité est en  baisse, aux environs de 11,5 % (semaine 49), et en diminution à un peu plus de 8,5% au 11 décembre : moins d’un test sur dix est positif.

On constate également une diminution du nombre de tests depuis deux semaines passant de plus de 2500 tests en semaine 45 (du 2 au 8 novembre) à moins de 1500 la semaine du 7 au 11 décembre : tests PCR + antigéniques (ces derniers représentent 10 % des tests totaux environ).

- Les chiffres concernant l’Éducation nationale en Lozère :

Depuis deux semaines (semaines 48 et 49), aucun personnel des lycées et collèges du département a été testé positif. En semaine 47, 3 personnels avaient été testés positifs dans les collèges et lycées.

Plus d’infos sur la situation sanitaire :

Consultez toutes les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France sur
www.gouvernement.fr/info-coronavirus .

Consultez également nos réseaux sociaux et sur notre site internet.

La préfète de la Lozère rappelle que dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.

Le port du masque, le lavage de mains, le strict respect de la distanciation sociale, permettront de freiner la propagation du virus et de limiter ses conséquences sur la vie économique, sociale et culturelle

 
 
 

A lire également :