Concertation autour des mesures de protection sanitaire adaptées à la Lozère

 
 
Concertation autour des mesures de protection sanitaire adaptées à la Lozère

Suite à la dégradation de la situation sanitaire qui a conduit l’Etat a décidé le passage du département de la Lozère en alerte (appelée zone rose), dimanche 27 septembre, il a été demandé aux préfets d’envisager en concertation avec les élus locaux la mise en place de mesures complémentaires.

Dans ce cadre, une audioconférence s’est tenue en préfecture mercredi 30 septembre afin de garantir le respect des mesures de protection sanitaire.
Réunissant les services de l ’Etat, des représentants des collectivités territoriales, les parlementaires du département, les présidents des chambres consulaires, cette réunion, présidée par la Préfète de la Lozère, a permis d’étudier, dans la concertation, les mesures à mettre en place pour assurer la protection la plus adaptée au territoire lozérien.

La Préfète de la Lozère Valérie Hatsch a rappelé les mesures obligatoires appliquées dès le 28 septembre 2020 :

- L’obligation de distance d’un siège entre deux personnes ou groupe de moins de 10 personnes dans les établissements sportifs, culturels, chapiteaux, en complément du port du masque obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP).

- L’interdiction des rassemblements festifs ou familiaux de plus de 30 personnes dans tous les établissements recevant du public (salle des fêtes, salles polyvalentes, chapiteaux, tentes…) Les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique, à l’exclusion notamment des rassemblements à caractère professionnel ou les cérémonies funéraires continuent à être soumis à déclaration auprès de la préfecture.

Par ailleurs, les mesures suivantes, adaptées aux circonstances locales, viennent compléter les mesures obligatoires qui s’appliquent déjà :

- Le port du masque obligatoire sur les marchés jusqu’au 31 octobre 2020.

- Le port du masque sur la commune de Meyrueis jusqu’au 5 octobre 2020 suite à la découverte d’un cluster.

Suite à la réunion de concertation organisée ce mercredi 30 septembre, la Préfète de la Lozère pourrait prendre une nouvelle mesure dans les prochaines semaines si la situation sanitaire en Lozère venait à se dégrader :

- L’obligation du port du masque sur un périmètre de 20 mètres autour des entrées et sorties des établissements scolaires ainsi qu’autour des aires de ramassage scolaire.

La concertation avec les maires se poursuit afin de faire remonter toute proposition de mesure locale adaptée qui permettrait de répondre au mieux à l’évolution de la situation.