Actualités

Une campagne de dépistage massif à la COVID19 se déroulera ce vendredi 12 février 2021 dans la commune de Peyre-en-Aubrac

 
 
Une campagne de dépistage à la COVID19 se déroulera ce vendredi 12 sur la commune de Peyre-en-Aubrac

300 personnes environ pourront se faire tester ce vendredi 12 février 2021 à Peyre-en-Aubrac en raison du nombre important de cas COVID-19 sur la commune.

Afin de casser la chaîne de transmission du virus, une stratégie d’identification des cas, de dépistage de leurs contacts et d’isolement des personnes malades et des contacts à risque, est mise en œuvre au plus proche des habitants de la Lozère.

L’objectif est de repérer très précocement l’apparition de nouveaux cas, et en particulier de nouveaux cas groupés, pour limiter la circulation virale sur le département. 

Cette campagne de dépistage massif localisée à destination du grand public est organisée par la préfecture de la Lozère, l’Agence régionale de la santé, avec la municipalité de Peyre-en-Aubrac, en étroite collaboration avec ses services municipaux pour la mise en place opérationnelle et la Croix-Rouge pour la réalisation des tests. 

Cette opération s’inscrit dans le cadre du dispositif de veille et d’alerte mis en place par la préfecture de la Lozère  : le 2 février 2021, le service interministériel de défense et de protection civile de la préfecture de la Lozère (SIDPC) a émis un message d’alerte en raison du taux d’incidence élevé, de 676 pour 100 000 habitants, sur la commune.

 Dans ce contexte de forte circulation du virus, la municipalité a émis le 3 février 2021 une demande d’organisation d’une campagne de dépistage. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du renforcement des mesures en vigueur sur la commune. En effet, un arrêté préfectoral, daté du 3 février 2021, rend obligatoire le port du masque sur tout le territoire de la commune jusqu’au 28 février 2021. 

Valérie Hatsch, Préfète de la Lozère, se félicite de l’appropriation de la gestion de crise Covid-19 par les collectivités locales : « Chaque effort de résilience et de solidarité doit être poursuivis au quotidien. Nous sommes tous mobilisés. Nous prenons tous part à la lutte contre la propagation de l’épidémie. Je salue les maires et à travers eux les élus investis d’un esprit de responsabilité. Tenir ensemble, c’est aussi un marqueur d’union ».

Compte-tenu de la proximité de la période de vacances scolaires, les organisateurs ont décidé de mener cette action proactive le jour du marché hebdomadaire et sur un site relativement proche afin d’éviter les déplacements. 

Le lieu retenu est celui de la salle du foyer socio-culturel d’une superficie de 228 m2, suffisamment grande pour respecter les mesures de distanciation, répondant à l’ensemble des critères. Depuis la place du marché, une signalétique permettra aux personnes souhaitant se faire tester, de se rendre à cette salle située rue du Barry Haut à proximité de la pharmacie.

Un secrétariat et trois lignes de dépistage seront mis en place par une équipe mobile de la Croix-Rouge.

Les tests anti-génétiques seront réalisés par les bénévoles de la Croix-Rouge. Rapides, ils  permettent de disposer d’un résultat dans un délai de 15 à 30 minutes. Cette rapidité de rendu de résultat est un atout pour casser les chaînes de transmission et isoler rapidement les cas positifs.

Ces tests constituent un outil puissant de lutte contre l’épidémie, complémentaire des tests par RT-PCR, qui restent les tests de référence.

Pour qui ?

Sur la base du volontariat, chaque personne peut être dépistée. La procédure, gratuite et sans ordonnance, permet de rassurer la population sur leur situation médicale de même que de rappeler l’importance des gestes barrière et des protocoles d’hygiène mis en place. L’accès au dépistage est libre. Toutefois, pour les mineurs, une autorisation parentale est obligatoire.

Comment ?

Les personnes doivent se munir de leur carte vitale. Ce dépistage est gratuit. Il ne nécessite pas de prescription médicale. 

Lieu et horaires ?

L’opération de dépistage massif sur la commune de Peyre-en-Aubrac aura lieu ce vendredi de 8 h 30 à 13 h à la salle polyvalente du foyer socio-culturel, rue du Barry Haut, à Aumont-Aubrac.

Comment se déroule le test :

  1. L’équipe mobile de la Croix-Rouge effectue un prélèvement dans le nez à l’aide d’un écouvillon.
  2. Le prélèvement est analysé sur place. Le résultat est disponible dans un délai de 15 à 30 minutes

 

Si le résultat du test est positif COVID-19 :

  • Les résultats sont transmis directement à la personne testée.
  • Vous êtes isolé sept jours à domicile et portez un masque en présence d’autres personnes
  • Vous vous rapprochez de votre médecin traitant pour le suivi
  • Vous êtes contacté(e) pour identifier les personnes contacts que vous auriez pu contaminer
  • Les personnes contact sont identifiées et un test leur est proposé (sans ordonnance).
  • Un appui à l’isolement peut vous être proposé.

 

Si le résultat est négatif :

  • Vous n’êtes pas contacté.
  • Vous pouvez continuer à sortir en respectant les mesures barrières et le port du masque.

 

Situation sanitaire en Lozère 

Cette campagne de tests antigéniques massif s’organise dans un contexte sanitaire préoccupant au niveau national, comme en Lozère.

 Au 2 février  :

-          le taux d’incidence au 02 février 2021 sur une semaine glissante est de 250 en Lozère, contre 219 pour la région Occitanie et 211 pour le territoire national ; au 25 janvier 2021, ces taux d’incidence s’élevaient respectivement à 317, 200, et 190 ;

 -          le taux de positivité des tests continue sa progression : au 02 février 2021, il est de 8,3 % en Lozère, contre 6,6 % sur le territoire national ; ces chiffres étaient respectivement de 10,9 % et 7,1 % au 25 janvier 2021 ;

 -          Le rythme des tests progresse : 2 455 tests effectués entre le 25 et le 31 janvier 2021, contre 2 281 tests réalisés entre le 18 et le 25 janvier 2021.

 -       Au 2 février 2021, la Lozère comptait :

  • 6 lits de réanimation armés ;
  • 5 lits de réanimation occupés, dont 4 pour des cas de Covid ;
  • 84 personnes décédées de la Covid19.

 

La préfète de la Lozère, Valérie Hatsch, rappelle que dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.

Le port du masque, le lavage de mains, le strict respect de la distanciation sociale, permettent de freiner la propagation du virus et de limiter ses conséquences sur la vie économique, sociale et culturelle.

 

 

Plus d’infos sur les lieux et centre de dépistage et de vaccination COVID :

www.gouvernement.fr/info-coronavirus/tousanticovid

 

Santé.fr : www.data.gouv.fr/fr/datasets/lieux-de-vaccination-contre-la-covid-19/

visuel tous anti covid appli