La situation sanitaire se dégrade en Lozère : des mesures renforcées s’appliquent

 
 
La situation sanitaire se dégrade en Lozère : des mesures renforcées s’appliquent

Jeudi 25 mars 2021 , la Lozère a été placée en vigilance renforcée.

Depuis quelques jours, la situation sanitaire se dégrade de manière rapide au niveau national et en Lozère. Le nombre de cas de contamination à la COVID 19 est en hausse particulièrement chez les 10-20 ans.

Si en février, la circulation du virus a ralenti, les dernières semaines ont vu le taux d’incidence repartir nettement à la hausse. Au 22 mars 2021, ce taux, sur une semaine glissante, est de 330,3 pour 100 000 habitants.

En conséquence, la préfecture a étudié le renforcement et la mise en place de mesures supplémentaires visant à faire obstacle à cette dégradation.

Dans ce contexte, Valérie Hatsch, Préfète de la Lozère a organisé une conférence de presse en audioconférence au cours de laquelle ont été abordés l’évolution de la situation sanitaire et les dispositifs en vigueur et à venir.

Après concertation avec les élus, les mesures suivantes sont adoptées sur l’ensemble du département  à partir de ce vendredi 26 mars 2021.

Valérie Hatsch poursuit les échanges avec les élus du département sur les éventuelles autres mesures additionnelles qui pourraient être prises, comme cela a été le cas depuis le début de la crise sanitaire.

La Préfète de la Lozère adresse ses remerciements appuyés aux personnels de l’ARS mobilisés au quotidien pour organiser la vaccination à un rythme soutenu, aux soignants et personnels de santé, au personnel du GHT Lozère qui font front depuis le début de la crise Covid19, mais également aux médecins, infirmiers, acteurs associés qui arment les centres de vaccination et qui participent aux opérations ponctuelles.

Remerciements et soutien également aux pompiers lozériens qui apportent un précieux concours logistique et une participation active à travers la mise en place d’équipes mobiles.

Les Lozériennes et les Lozériens demeurent respectueux des consignes en vigueur. La Préfète de la Lozère encourage chacun à poursuivre les efforts et rappelle que dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués. Le port du masque, le lavage de mains, le strict respect de la distanciation sociale, permettent de freiner la propagation du virus et de limiter ses conséquences sur la vie économique, sociale et culturelle.

Ici notre dossier de presse :

Document Dossier de presse situation sanitaire mars 2021

Ici les arrêtés :

Document Arrêté obligation port du masque sur 8 communes
Document Interdiction brocantes vide greniers
Document arrete-prefectoral-reglementant-l-acces-aux-etablissements-publics-locaux-d-enseignement-et-aux-salles-a-usage-multiple