Le Congrès national de la Fédération Nationale Bovine était organisé à Mende en présence du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

 
 
Le Congrès national de la Fédération Nationale Bovine était  organisé à Mende

Le congrès national de la Fédération Nationale Bovine (FNB) s’est tenu à L’espace événement Georges FRÊCHE à Mende les 5 et 6 février 2019 en présence du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier GUILLAUME, de la présidente de la FNSEA, Christiane LAMBERT et du président des jeunes agriculteurs, Jérémy DECERLE. Les grandes lignes de ce congrès lozérien étaient l’élevage allaitant au carrefour de la décapitalisation ou de la rémunération.

La FNB a souhaité à travers ce congrès valoriser la production de la viande française et notamment les filières de qualité comme les filières locales fleurs d’Aubrac ou bœuf fermier Aubrac, tout en insistant sur le bien-être animal, le respect du travail des éleveurs et sa juste rémunération. Sans oublier d’aborder les attentes sociétales comme les demandes du consommateur et l’image de l’élevage auprès du grand public.

Ainsi 3 ateliers de travail étaient organisés autour de 3 thématiques :

  • la dynamique de l’élevage allaitant sur l ‘ensemble du territoire,
  • la filière de l’intox et de la fake news : comment repérer la fausse nouvelle, comment chercher la vraie ?
  • La montée en gamme produite : les clefs de la réussite

L’enjeu étant de ramener de la valeur ajoutée au producteur et ainsi sauvegarder l’élevage français.

Pour les 400 convives venus de toute la France ce fut également l’occasion d’échanger avec le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Ce dernier a répondu au président de la FNB, Bruno DUFAYET, ainsi qu’aux éleveurs et professionnel de l’agriculture présents dans la salle point par point sur la mise en œuvre de la loi Egalim, sur l’export, sur la PAC et le loup.