La sécurité sanitaire des eaux

Eaux de baignade

 
 

De nombreux sites en Lozère font l’objet d’une pratique de la baignade. Que ce soit sur les bords des plans d’eau ou en rivière, le département dispose de sites très attractifs et pour certains très fréquentés l’été. De ce fait, la surveillance de la qualité des eaux de baignade est primordiale pour satisfaire à la sécurité sanitaire de tous les usagers. La mission de surveillance sanitaire relève à la fois de l’agence régionale de santé au titre du contrôle sanitaire mais aussi du gestionnaire de la baignade.

S’agissant du contrôle exercé par l’ARS, deux types de paramètres ont fait l’objet d’un suivi :

- Des paramètres de terrain : observation visuelle (mousses, phénols, huile…), transparence, conductivité, température ;

- Des paramètres analytiques bactériologiques : Escherichia coli, Entérocoques intestinaux.

Les plans d’eau du département ainsi que le cours d’eau du Tarn font par ailleurs l’objet d’une surveillance spécifique vis-à-vis des cyanobactéries.

En Lozère, 39 sites de baignade sont recensés qui font l’objet d’un programme de prélèvement et d’analyses entre le 15 juin et le 31 août. En cours de saison, les résultats des analyses sont qualifiés en 3 catégories de qualité d’eaux : bonne, moyenne ou mauvaise. Ils sont envoyés au responsable de la baignade afin d’informer le public (affichage sur site, site internet).

L’ensemble des résultats de la campagne de prélèvement permet de répertorier les sites en 4 classes de qualité : A (bonne), B (moyenne), C (pollutions momentanées) et D (mauvaise).  

Qualité des eaux de baignade en Lozère  - Bilan 2011  (pdf - fichier 8.5Mo)

Site  Internet de l'agence régionale de Santé Languedoc-Roussillon