Réalisation du travail de cartographie des cours d'eau

 
 

La prospection exhaustive de tous les cours d'eau de Lozère n'étant pas possible, la DDT a construit une pré-cartographie des cours d'eau en valorisant les référentiels existants : BD-topo, scan 25.

Des tests  ont permis de vérifier que cette pré-carte constituait une base de travail solide. Cependant, certains tronçons cartographiés ne répondaient pas à la définition de cours d'eau (voir chapitre « critères d'identification d'un cours d'eau» ci-dessous ) et certains cours d'eau n'étaient pas présents sur cette carte.

Une importante phase de consultation a été engagée sur cette carte de travail.

Critères d'identification d'un cours d'eau

Trois critères cumulatifs sont nécessaires pour classer un linéaire comme cours d'eau : la présence d'un lit, naturel à l'origine, un débit suffisant une majeure partie de l'année et l'alimentation par une source.

Présentation des critères : télécharger le diaporama de présentation

Grille d'identification :  télécharger la grille

Déroulement de la consultation :

La consultation n'a pas été conduite sur tout le département en même temps. Le comité de pilotage a souhaité que la consultation se déroule progressivement et que le département soit découpé en 11 secteurs  - lien sur la carte des 11 secteurs

La FDSEA et la chambre d'agriculture ont décidé d'accompagner cette consultation de 43 sessions de formation réparties sur les 11 secteurs. Ces formations se sont déroulées sur 1 journée, mêlant des interventions en salle et des observations de terrain. Les interventions ont été assurées par la DDT, le COPAGE, la Fédération de pêche et les syndicats de rivière du territoire concerné.

La période de consultation sur chaque commune a duré 1 mois après la journée de formation.

A l'issue de la phase de consultation et des vérifications, une carte VALIDEE des cours d'eau a été publiée et mise en ligne.