Archives communiqués de presse

Epandage des effluents d'élevage

 
 
Epandage des effluents d'élevage

Anticiper les épandages avant les premières chutes de neige

La qualité de l'eau reste une préoccupation constante, en particulier pour la ressource en eau potable. Afin de la préserver, des mesures sont nécessaires pour prévenir d'éventuels impacts sur les milieux aquatiques. C'est notamment le cas pour les pratiques d'épandage des effluents d'élevage.

Anticiper les épandages avant les premières chutes de neige

Pour éviter tous risques d'entrainement des effluents d'élevage vers les cours d'eau, l'épandage sur neige est interdit. L'attention des agriculteurs est donc attirée pour qu'ils veillent à maintenir leur capacité de stockage pendant l'hiver. Il est donc indispensable de vider les cuves avant les premières neiges pour anticiper.

Tenir à jour les plans de fumure et les cahiers d'enregistrement

Afin de sécuriser les épandages d'effluents d'élevage, les agriculteurs doivent tenir à jour un plan prévisionnel de fumure ainsi qu'un cahier d'enregistrement des pratiques d'épandage. Pour les agriculteurs ayant contractualisé des Mesures Environnementales (M.A.E.) comme la PHAE, des vérifications sont en cours.

Afin de prévenir toute difficulté, il est rappelé que ces obligations liées à la conditionnalité des aides, consistent à tenir à jour un plan prévisionnel de fumure et un cahier d'enregistrement des pratiques.

Ces documents doivent être complets et mentionner notamment l'ensemble des îlots de l'exploitation.