Archives communiqués de presse

Les emplois d'avenir

 
 
Emplois d'avenir

Le parlement a adopté définitivement le 9 octobre 2012 le projet de loi créant les emplois d'avenir

 

Ainsi, dès le 2 novembre, les premiers Emplois d’avenir pourront être  signés.

 

Les Emplois d’avenir concernent en priorité des jeunes de 16 à 25 ans sans ou peu de qualification vivant dans des zones urbaines ou rurales défavorisées (zone de revitalisation rurale) et les employeurs du secteur non marchand (collectivités locales, associations…).

 

Sont également éligibles les jeunes détenteurs d'un CAP ou d'un BEP, voire d'un Bac, qui peuvent également connaître des difficultés d'accès à l'emploi, les personnes handicapées peu  qualifiée de moins de 30 ans mais aussi les étudiants boursiers en 2e année de licence se destinant aux métiers de l'enseignement et venant aussi des zones défavorisées.

 

Les emplois d’avenir seront pour l’essentiel à temps plein, en CDI ou en CDD de 3 ans (ou 1 an renouvelable jusqu’à 3 ans) rémunéré au Smic et bénéficieront d'une aide de l'État à hauteur de 75 % du montant brut du SMIC pour les employeurs du secteur non-marchand.

 

Les missions locales et Pôle emploi accompagneront, d’une part, le parcours du jeune en amont, pendant et le cas échéant en aval du dispositif et d’autre part, l’employeur qui recrute.

 

Les emplois d’avenir viennent en complément des Contrats Unique d’Insertion (Contrat d’Accompagnement vers l’Emploi-CAE- pour le secteur non marchand, et le Contrat Initiative Emploi-CIE) pour le secteur marchand) qui sont des instruments de lutte contre l’exclusion. En Lozère 713 CUI (dont 610 CAE et 103 CIE) ont été signés sur le département à ce jour en 2012.