Archives communiqués de presse

Pollution du LOT à MENDE

 
 
Pont Notre-Dame à Mende

Des travaux de ravalement de façade, rue Notre-Dame sont à l'origine des faits du 22 septembre 2011.

 

 

Les services de l’État, en charge de la police de l'eau, ont constaté, tout comme les riverains du Lot à Mende, le 22 septembre 2011 vers 14 heures, des faits de pollution de ce dernier, ayant pris une couleur orangée, observables du plan d'eau du pont Notre-Dame au plan d'eau de la Roubeyrolle.

 

Des travaux de ravalement de façade, rue Notre-Dame, se sont avérés être à l'origine des faits.

 

Les analyses réalisées par le laboratoire départemental d'analyses, ont traduit un faible degré de pollution de la ressource en eau et des milieux aquatiques.

 

Toutefois, la répétition de tels événements est de nature à contaminer durablement les sédiments et l'écosystème du Lot.

 

Sous l'impulsion des services de l’État, l'entreprise mise en cause s'est rapprochée de la fédération française du bâtiment et de la fédération de pêche de la Lozère dans le but de mettre en œuvre une action pédagogique consistant à prévenir les risques de nouvelle pollution des eaux. Cette action en direction de son personnel a été réalisée le 14 mars dernier.

 

Les services de l’État soulignent la réactivité et l'implication de l'entreprise ainsi que des partenaires associés à la démarche.

 

Ils rappellent que la préservation de la qualité des eaux reste l'affaire de tous.