Modification provisoire de l'arrêté d'emploi du feu sur tout le département de le Lozère

 
 

La Préfecture informe que de nombreux départs de feux résultant d'écobuages peu ou mal maîtrisés sont récemment intervenus. Sur la seule journée du 27 janvier, plus de 22 hectares de genêts et de broussailles ont été détruits.

> AP MODIF EMPLOI DU FEU 28-01-2022-2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

Communiqué de presse

MODIFICATION PROVISOIRE DE L’ARRÊTÉ D’EMPLOI DU FEU SUR TOUT LE DÉPARTEMENT DE LA LOZÈRE

Arrêté n°SOUS-PREF n°2022-028-005 du 28 janvier 2022

La Préfecture informe que de nombreux départs de feux résultant d'écobuages peu ou mal maîtrisés sont récemment intervenus. Sur la seule journée du 27 janvier, plus de 22 hectares de genêts et de broussailles ont été détruits.

Le constat que les dispositions de l'arrêté n°SOUS-PREF-2018-082-0001 du 23 mars 2018 relatif à la prévention des incendies de forêts dans les communes du département de la Lozère et fixant les règles d'emploi ne sont pas observées, a conduit l'interdiction de la pratique de l'écobuage et de l'incinération des végétaux coupés sur l'ensemble du département jusqu'au 2 février 2022 inclus. De plus les conditions météorologiques et notamment de la vitesse du vent, amènent un risque supplémentaire durant cette période.

La préfecture attire tout particulièrement l'attention des contrevenants sur les poursuites pénales auxquelles ils s'exposent en cas de non respect de cette interdiction.