Sensibilisation au danger de l’alcool au volant la nuit de la St-Sylvestre en Lozère

 
 
Sensibilisation au danger de l’alcool au volant  la nuit de la St-Sylvestre en Lozère

Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère rappelle que les forces de l'ordre seront particulièrement présentes sur les routes du département pendant la nuit de la St-Sylvestre pour prévenir tout comportement à risque, en particulier lié à l'alcool et aux stupéfiants, et invite au bon usage des éthylotests.

L'alcool est présent dans un accident mortel sur trois en France. Une personne sous l’emprise de l’alcool, à l’effet désinhibant bien connu, multiplie les comportements à risque (excès de vitesse, non port de la ceinture de sécurité, réflexes ralentis…) et perd souvent la faculté de discerner qu’il n’est plus en état de conduire.

 C’est pourquoi nous sommes tous responsables de ne pas laisser conduire un proche qui a bu.

 Rappel de quelques connaissances simples :

 Le taux d’alcool limite autorisé est de 0, 5 g d’alcool par litre de sang soit 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré.

Quelle que soit la boisson alcoolisée, un verre représente à peu près la même quantité d’alcool. 25 cl de bière à 5°, 12,5 cl de vin de 10° à 12°, 3 cl d’alcool distillé à 40° (whisky, anisette, gin) contiennent environ 10 g d’alcool pur.

 Rien n’efface les effets de l’alcool : café salé, cuillerée d’huile... Aucun «remède » ne permet d’éliminer l’alcool plus rapidement.

Adapter sa conduite aux conditions hivernales

Le préfet recommande également à tous les usagers de la route de faire preuve de vigilance et de prudence en adaptant leur conduite aux conditions climatiques et à l’état de la route. Garder une bonne distance de sécurité, adapter sa vitesse aux conditions climatiques, équiper son véhicule (pneus neige, chaînes, chaussettes) et vérifier que son véhicule est en bon état, sont également autant de comportements à adopter pour une conduite en toute sécurité.

sr-sam-bloc-gris