Les articles archivés du site

29 08 2013 Signature d'un emploi d'avenir en secteur marchand

 
 
29 08 2013 Signature d'un emploi d'avenir en secteur marchand

Les emplois d’avenir ont pour objectif d’ouvrir les portes du marché du travail à des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés.

RAPPEL :

 Les emplois d’avenir ont pour objectif d’ouvrir les portes du marché du travail à des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés, en s’appuyant sur leur potentiel, même s’ils n’ont pu le valoriser par l’obtention d’un diplôme. Bien plus que de simples contrats, le dispositif des emplois d’avenir vise à engager les jeunes concernés dans de véritables parcours de qualification et d’insertion.

Dans la région Languedoc-Roussillon, 4 423 emplois d’avenir seront créés d’ici le 31 décembre 2013 représentant plus de 100 Millions d’euros d’engagements : 570 dans l’Aude, 1 157 dans le Gard, 1 735 dans l’Hérault, 145 dans la Lozère, 816 dans les Pyrénées-Orientales.

 Depuis le 14 août 2013, il est désormais possible de recruter des emplois d’avenir au sein de la branche de l’aide à domicile.

 Ainsi, après l’ouverture des emplois d’avenir à la quasi-totalité du secteur marchand le 1er juin 2013 (sauf aux emplois saisonniers et aux missions d’intérim), l’aide à domicile peut bénéficier de ce dispositif.

 Les conditions d’embauche sont les suivantes

  • soit en CDI à temps partiel de 24 heures hebdomadaires minimum incluant le temps de formation avec modulation du temps de travail,
  • soit en CDI ou en CDD à temps plein, incluant le temps de formation.

 L’aide de l’Etat pour l’embauche d’un jeune en emploi d’avenir est de 35 % du SMIC brut pour les employeurs du secteur marchand.

Site des emplois d’avenir du ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social :

http://travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/

 LE POINT EN LOZERE :

 En date du 29 août 2013, 128 emplois d’avenir ont déjà été signés ou sont en cours de signature ( 15) en Lozère qui atteint plus de 88% de son objectif (49,6 % en LR et 43,8 % en France). Les emplois d’avenir déjà signés fonctionnent bien comme le démontre le très faible nombre de ruptures sur les premiers contrats signés, grâce à la qualité du suivi mis en place par les acteurs du service public de l’emploi, notamment de la Mission Locale et de Cap Emploi. Enfin, il faut souligner que les emplois d’avenir s’insèrent dans une démarche qualitative puisqu’ils permettent de développer les compétences des jeunes embauchés grâce aux périodes de formation prévues au sein de ces contrats.

En nombre et proportion :

  • Associations : 57 (44.53 %)
  • Collectivités : 43 (33.59 %)
  • Hôpitaux : 7 (5.47 %)
  • Etablissements publics : 15 (11,72 %)
  • Coopératives : 1 (0.78 %)
  • Secteur marchand : 5 (3.91 %)

 CONVENTION SIGNEE AVEC L’ENTREPRISE SERVICE REPRO :

L’entreprise Service-Repro est située 12 bis avenue Marechal Foch à Mende. Son activité principale est la reproduction et d’impression de documents. Elle emploie actuellement 3 salariés.

 Son directeur, M. Thierry CABANEL, a décidé d’embaucher un nouvel employé en contrat emploi d’avenir.

Il s’agit de M. Etienne CALMELS titulaire d’un baccalauréat professionnel artisanat des métiers d’Arts. Son contrat à durée indéterminée commence le 1er septembre 2013 sur un poste de conduite de machines d’impression. Dans le cadre de ce contrat, il suivra également une formation pour créer de la signalétique et de l’impress