Les constats de dommage en Lozère de l’année en cours

Mis à jour le 16/02/2024

Les attaques de troupeaux : un préalable : identifier l’origine de l’attaque

Les attaques de troupeaux constituent un sujet éminemment sensible dans un département comme la Lozère, à forte vocation d’élevage.

Il est essentiel d’exercer un travail d’identification de l’origine de l’attaque avec une extrême rigueur en toutes circonstances. Un rapport est établi par des agents de l’OFB ou du Parc National des Cévennes qui effectuent des relevés sur le terrain selon un protocole national, dans les 48 h suivant le constat ;

Ce rapport est ensuite analysé par la DDT en lien avec le réseau national « loup » qui rend ses conclusions sur l’origine de la mort de l’animal. En cas de doute, la DDT demande l'expertise du réseau national loup ( OFB régional). L’identification formelle de l’animal à l’origine du dommage reste cependant rare, et ce travail nécessite des compétences spécialisées : loup ? renard ? chien errant ? charognard ? D’où les conclusions : loup exclu ou non exclu.

Le lien de la carte interactive : /frontoffice?map=778c1437-77ee-48f8-9a32-e2e402d9440b

Le rendu-compte de la situation en Lozère

Le tableau ci-après, présente la liste exhaustive de tous les dommages recensés en 2024 : lieu, nombre de victimes, résultats d’expertises.

Ce tableau ci après présente la liste exhaustive des dommages recensés depuis le début de l'année 2023 : lieu, nombre de victimes, résultats d’expertises. Il est actualisé très régulièrement, dans un souci de totale transparence

  

Les dommages aux troupeaux domestiques en 2020

Les dommages aux troupeaux domestiques 2012 à 2019

Ce prédateur opportuniste peut occasionner des dommages aux troupeaux domestiques. Au cours des 8 dernières années (2012-2019), 1146 victimes (638 tuées et 508 blessées), issues de 302 constats de dommages, ont été reconnues comme ayant fait l’objet d’un acte de prédation par un grand canidé, auquel cas la responsabilité du loup n’a pu être écartée.