LE RISQUE RADON

Le risque radon

 
 
.

Le radon est un gaz radioactif naturel inodore, incolore et inerte chimiquement.

Le radon est présent partout : dans l’air, le sol, l’eau avec une concentration très variable d’un lieu à l’autre suivant de nombreux facteurs : pression, température, porosité, ventilation…

Dans l’air extérieur, le radon se dilue rapidement et sa concentration moyenne reste généralement très faible. Par contre, dans les espaces clos comme les bâtiments, il peut s’accumuler et atteindre parfois des concentrations élevées.

Les zones les plus concernées par des niveaux élevés de radon dans les bâtiments sont celles ayant des formations géologiques naturellement riches en uranium (sous-sols granitiques et volcaniques).

La concentration en radon se mesure en becquerel par mètre cube d’air (Bq/m³) Seul un seuil réglementaire existe pour les établissements recevant du public, il est de 300 Bq/M3 en moyenne annuelle (au-delà, des actions correctives sont nécessaires).

Cependant il est pertinent de chercher à réduire les concentrations en radon aussi bas que possible, car plus la concentration est basse plus le risque est faible.