Actualités

1ères Assises de l'eau en Lozère

 
 
1ères Assises de l'eau en Lozère

Suite à la sécheresse de 2017, la préfète et la présidente du Conseil département ont lancé les assises de l’eau de la Lozère en partenariat avec la Région Occitanie, les agences de l'eau et la Chambre d’agriculture.

Une première journée a été organisée le 19 juin 2018 à Mende pour échanger avec les élus locaux, les acteurs socio-économiques, la profession agricole, les structures gestionnaires de l'eau, les organismes agissant dans le domaine de l'environnement et de la défense des droits des consommateurs, regroupant ainsi plus d'une centaine de personnes.

L'objectif était :

  •  de partager un état des lieux, des constats sur la ressource en eau et les besoins, avec un éclairage sur les causes possibles des déficits en eau potable socio-économiques ;

  •  de bénéficier de regards d'experts notamment sur le thème du dérèglement climatique et de l'adaptation des pratiques culturales ;

  •  de partager des retours d'expérience sur la mobilisation de la ressource en eau (eau potable, retenues collinaires pour l'irrigation agricole) ;

  • d'organiser des temps d'échanges et de réflexion dans le cadre d'ateliers qui portaient sur 3 thèmes :
    • > Atelier 1 : Quelles stratégies possibles pour sécuriser la production d'eau potable ?
    • > Atelier 2 : Comment assurer les besoins en eau actuels et futurs des activités économiques compte tenu de la raréfaction des ressources en eau ?
    • > Atelier 3 : Comment développer les économies d'eau ?

  • de dresser des orientations et pistes de travail qui devront guider les politiques publiques de l’État, des agences de l'eau, de la Région, du Département et des établissements publics territoriaux (Épage, EPTB…) dans le domaine de la gestion quantitative de la ressource en eau.

 

Vous pouvez consulter l'ensemble des présentations faites lors de la séance plénière du matin  :

  • Temps N°1 :Présentation de la situation départementale 

    > L’état des lieux de la sécheresse par les services de l’Etat
    > Le contexte et l’état des déficits des ressources pour l’Alimentation en Eau Potable, par les services du Département
    > L’état des lieux des besoins en eau pour l’agriculture, par les services de la Chambre d’agriculture
    > Échanges avec la salle

    Temps n°2 : Intervention d’Experts

    > Impacts du changement climatique sur la ressource en eau par l’Agence de l’Eau Adour Garonne
    > L’adaptation des pratiques culturales au changement climatique par le SIDAM
    > La gestion quantitative des ressources en eau sur un bassin versant méditerranéen par l’EPTB Ardèche
    > Echanges avec la salle

    Temps n° 3 : Témoignages

    > Le projet structurant d’alimentation en eau potable de Langogne par Guy MALAVAL, Maire de Langogne
    > La retenue collinaire du GAEC de Fraissinet à la Canourgue par l’ASTAF
    > Échanges avec la salle

Les réflexions se sont poursuivies lors de plusieurs sessions collaboratives en 2019 et 2020 dans le cadre de quatre groupes de travail chargés d’expertiser plus en profondeur certains enjeux :

  •  la sobriété des usages ;
  •  la performance des réseaux et la mobilisation de nouvelles ressources pour l’alimentation en eau potable ;
  •  l’abreuvement du cheptel ;
  •  l’irrigation agricole.

Ces travaux ont débouché sur une feuille de route concertée qui doit guider pour les sept prochaines années nos politiques publiques pour trouver un équilibre entre nos ressources et notre développement économique dans une logique d’adaptation des usages et de promotion des bonnes pratiques qui préservent notre environnement.

Vous pouvez consulter ici ce document stratégique, qui se décline en 34 fiches-actions :